Il considère que "le reconfinement n'est pas nécessaire" :

Covid-19 : "si le Président décide d'aller vers le confinement, ça va conduire à un drame économique" alerte Ibrahim Patel


Publié / Actualisé
Dans la perspective des annonces à venir du président Emmanuel Macron sur un éventuel reconfinement, Ibrahim Patel le président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de La Réunion tient une conférence de presse ce mercredi 28 octobre 2020. Il est accompagné des présidents des associations de commerçants et d'organisations professionnelles. "Si le Président décide d'aller vers le confinement, ça va conduire à un drame économique. Le reconfinement n'est pas nécessaire à La Réunion car notre département est sous contrôle" alerte Ibrahim Patel. Il demande un confinement localisé afin de ne pas remettre l'économie en danger, alors que 735 millions d'euros ont été perdus en 2020. Une audience est prévue avec le préfet ce mercredi après-midi pour exposer diverses idées pour éviter un reconfinement local. Nous sommes en live. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Dans la perspective des annonces à venir du président Emmanuel Macron sur un éventuel reconfinement, Ibrahim Patel le président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de La Réunion tient une conférence de presse ce mercredi 28 octobre 2020. Il est accompagné des présidents des associations de commerçants et d'organisations professionnelles. "Si le Président décide d'aller vers le confinement, ça va conduire à un drame économique. Le reconfinement n'est pas nécessaire à La Réunion car notre département est sous contrôle" alerte Ibrahim Patel. Il demande un confinement localisé afin de ne pas remettre l'économie en danger, alors que 735 millions d'euros ont été perdus en 2020. Une audience est prévue avec le préfet ce mercredi après-midi pour exposer diverses idées pour éviter un reconfinement local. Nous sommes en live. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Notre journaliste est sur place, suivez son direct :

"Avec un nouveau confinement tel qu'il se profile, les entreprises ne se relèveront pas" alerte Thomas Pomares, membre du Syndicat des forains de La Réunion. "Nous avons une épée de Damoclès au-dessus de la tête" continue-t-il.

Forains, commerçants et membres de l'événementiel sont tous extrêmement inquiets face à la menace d'un reconfinement. Des protocoles sanitaires ont été présentés au préfet pour éviter ce dernier.

Ibrahim Patel demande le soutien de la totalité des élus dans cette démarche. Le député Jean-Hugues Ratenon est d'ailleurs présent pour cette conférence de presse.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Lola, Posté
il serait temps que vous tous chers politiciens prenez position contre ce gouvernoument et cette manipulation des masses et ne marchez plus dans leur combine sinon vous supporterez le poids d un éffondrement de l'économie et la Réunion ne se relévera pas les réunionnais ne vous le pardonneront pas non plus