200.000 tonnes produites chaque année :

"Notre sucre, une alchimie unique" : un film de 50 secondes pour promouvoir la fillière


Publié / Actualisé
Le Syndicat du sucre de La Réunion a présenté en avant-première sa nouvelle campagne de communication " Notre île, notre sucre, une alchimie unique". Le syndict souhaite mettre en avant ce savoir-faire réunionnais qui constitue 80% de la production française. Un spot publicitaire de 50 secondes sera diffusé en télé, dès lundi 16 septembre, pour commencer cette campagne. La France est d'ailleurs le seul pays européen à produire du sucre de cannes (Photo Syndicat du Sucre).
Le Syndicat du sucre de La Réunion a présenté en avant-première sa nouvelle campagne de communication " Notre île, notre sucre, une alchimie unique". Le syndict souhaite mettre en avant ce savoir-faire réunionnais qui constitue 80% de la production française. Un spot publicitaire de 50 secondes sera diffusé en télé, dès lundi 16 septembre, pour commencer cette campagne. La France est d'ailleurs le seul pays européen à produire du sucre de cannes (Photo Syndicat du Sucre).

Une fierté réunionnaise et pour l'appuyer  le Syndicat annonce qu'il diffusera un film de 50 secondes, à partir du lundi 16 novembre, sur Réunion La 1ère et Antenne Réunion.

Le Syndicat du Sucre  voit dans l'industrie un "modèle de réussite 100% réunionnais, fruit d'un savoir-faire unique, presque endémique", dans les mots de son président, Philippe Labro. Le Syndicat entend revaloriser cette expertise continuant à se distinguer dans un monde mondialisé, comme en témoignent les chiffres communiqués : "1er poste d'exportation, de l'île, 1er pourvoyeur d'emploi, 1er producteur européen de sucres de spécialité haut de gamme, 1ère source locale d'énergie renouvelable".

Ce film de 50 secondes apparaît ainsi comme un moyen de mettre en valeur une production éminemment française : "la France est le seul pays européen du sucre de cannes dans une Europe majoritairement betteravière", grâce à ses départements des Outre-mer. "240.000 à 250.000 tonnes de sucre de cannes y sont ainsi produites dont 80% à La Réunion". De même, "40% de la production totale de La Réunion est constituée de (…) sucres haut de gamme".

"A ce titre, Tereos Océan Indien, groupe coopératif sucrier, devrait former une vingtaine d'experts (œnologues, nez de parfum) à l'univers du sucre, via une société spécialisée en études sensorielles. Une première, rappelle le Syndicat, pour étendre la gamme des sucres" précise en substance le syndicat du sucre.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Rougail grain, Posté
Et en plus c'est bon pour la santé. Non je plaisante. Mais continuons donc à faire la promotion de ce produit. Il faut quand même bien justifier les millions de subventions versées à nos agriculteurs pour qu'ils versent des tas de produits chimiques dans nos terres. Et surtout, ne diversifions surtout pas notre culture. Le sucre, c'est notre fierté. En revanche, tout le reste... puisque les gains sur les autres cultures sont moins certains en raison des aleas climatiques, ne changeons rien. Business business..
Alain, Posté
Merci pour la pub...le diabète, l'obésité, la pollution on en parle?