Mondial-2018 : :

"Les Péruviens ont eu des occasions" contre le Danemark, prévient van Marwijk


Publié / Actualisé
Le sélectionneur de l'Australie Bert van Marwijk a bien noté que "les Péruviens ont eu beaucoup d'occasions" contre le Danemark, de quoi donner des idées à ses joueurs pour leur deuxième match du Mondial-2018, jeudi à Samara.
Le sélectionneur de l'Australie Bert van Marwijk a bien noté que "les Péruviens ont eu beaucoup d'occasions" contre le Danemark, de quoi donner des idées à ses joueurs pour leur deuxième match du Mondial-2018, jeudi à Samara.

- "Un peu plus d'occasions" -


"Nous avons plus confiance chaque jour dans notre jeu et c'est important, a souligné le coach néerlandais, prenant exemple sur le bon match contre la France, même s'il a été perdu (2-1). "Nous devons faire comme contre la France dans la discipline et améliorer les détails, nous devons tout faire un peu mieux. Nous avons eu quelques occasions, il nous en faut un peu plus. J'ai regardé Pérou-Danemark, les Péruviens ont eu beaucoup d'occasions, c'est important".


"Plus une équipe" que la France


Le Danemark "est une équipe très forte, difficile à jouer. Nous avons joué contre la France (défaite 2-1), je pense qu'ils ont plus de créativité mais peut-être que les Danois sont plus une équipe".


"Pas de pression"


"Il n'y a pas de pression sur l'équipe", assure le défenseur australien Aziz Behich, nous savons ce que nous avons à faire". Le latéral gauche a retiré "beaucoup de choses positives du dernier match, même si c'était décevant de ne pas repartir avec un résultat. Mais on travaille depuis des mois pour jouer comme le boss le veut, et on est retourné au tableau et sur la pelouse pour reprendre le travail et être prêt pour demain (jeudi)" contre le Danemark.

- © 2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !