Mondial-2018 :

Le capitaine des Bleus Hugo Lloris soulève la Coupe du monde


Publié / Actualisé
Le capitaine Hugo Lloris, devant ses coéquipiers en délire et sous une pluie battante, a soulevé la Coupe du monde, pour la deuxième fois dans l'histoire des Bleus vingt ans après Didier Deschamps, dimanche à Moscou. La France a remporté sa deuxième étoile mondiale en battant la Croatie 4 à 2.
Le capitaine Hugo Lloris, devant ses coéquipiers en délire et sous une pluie battante, a soulevé la Coupe du monde, pour la deuxième fois dans l'histoire des Bleus vingt ans après Didier Deschamps, dimanche à Moscou. La France a remporté sa deuxième étoile mondiale en battant la Croatie 4 à 2.

Durant la cérémonie, la pluie a commencé à tomber en trombes, donnant un touche "humide" à l'image qui passera à la postérité. Le président de la Fifa Gianni Infantino a donné la coupe à Lloris. Avant lui, le président russe Vladimir Poutine avait distribué les médailles d'or aux joueurs. Sur l'estrade, Emmanuel Macron était à côté de son homologue russe, tout comme le président de la Fédération française de foot (FFF) Noël Le Graët, pour donner une accolade aux nouveaux champions du monde.

Sous l'averse, certains Bleus s'amusaient à glisser sur la pelouse détrempée. D'autres portaient déjà le maillot floqué de la deuxième étoile.
En 1998, c'était Didier Deschamps, en tant que capitaine, qui avait eu le privilège de soulever la Coupe du monde, à domicile, après la finale remportée 3 à 0 contre le Brésil.

Vingt ans plus tard, "DD" est devenu sélectionneur de la France. Avec ce sacre, il est le troisième à avoir remporté le plus prestigieux des trophées à la fois comme joueur et entraîneur.

- © 2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !