Amiens :

La Licorne devient le "Stade Crédit Agricole de la Licorne"


Publié / Actualisé
Le stade de la Licorne devient le "Stade Crédit Agricole de la Licorne": un accord de naming de trois saisons a été trouvé entre l'Amiens SC (L1) et le Crédit Agricole Brie Picardie, ont informé jeudi les deux parties.
Le stade de la Licorne devient le "Stade Crédit Agricole de la Licorne": un accord de naming de trois saisons a été trouvé entre l'Amiens SC (L1) et le Crédit Agricole Brie Picardie, ont informé jeudi les deux parties.

"Partenaire historique du club depuis plus de 30 ans, le Crédit Agricole Brie Picardie a souhaité intensifier encore son engagement auprès du club et lui apporter le soutien nécessaire à ses ambitions pour les prochaines années", indique le communiqué.

Contactés par l'AFP, l'établissement bancaire et le président du club amiénois, Bernard Joannin, n'ont pas souhaité divulguer le montant de cet accord, qui prévoit, au-delà du naming, que la banque "dispose d'une visibilité renforcée au sein du stade et puisse y organiser des événements". Même si le stade appartient à la Métropole d'Amiens, une nouvelle convention d'occupation de 12 ans signée en mai entre la collectivité et l'ASC a permis au club, qui verse un loyer annuel de 500.000 euros, de se mettre en quête d'un partenaire pour renommer l'enceinte de 12.000 places qui vient d'être rénovée de fond en comble pour quelque 15 millions d'euros.

Amiens, qui découvrait la Ligue 1 la saison dernière après avoir décroché deux montées successives, a réalisé une très belle performance en terminant 13e malgré le plus petit budget de l'élite (25 millions d'euros). Le naming, très courant au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis, n'est pas encore très développé en France même si une accélération a eu lieu ces dernières années. C'est Le Mans qui a inauguré cette pratique en France en 2011 avec la MMArena.

Depuis, les stades de Nice (Allianz Riviera), Bordeaux (Matmut Atlantique), Marseille (Orange Vélodrome) ou Lyon (Groupama Stadium) ont notamment cédé à cette mode, tandis que des marques ont plutôt opté pour parrainer un championnat, comme la Ligue 1 Conforama, la Domino's Ligue 2, la Jeep Elite de basket ou la Lidl Starligue de handball.

- © 2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !