Courrier des lecteurs de Fabrice Hoarau :

La Rivière s'en rappellera... Madame la députée !


Publié / Actualisé
En visite à La Rivière, Mme Huguette Bello nous fait savoir, après M. Patrick Malet, conseiller général UMP, qu'elle a des doutes sur la création de la 25eme commune. Ça ne se fera pas, nous dit-elle. Elle a des "infos". Cela parait normal: elle est députée. Mais, peut-on se demander, pourquoi n'utilise-t-elle pas son rôle de députée de la majorité pour aider à la création de la commune? Sans doute parce que la meilleure façon de ne jamais être critiquée, c'est de ne rien faire.
En visite à La Rivière, Mme Huguette Bello nous fait savoir, après M. Patrick Malet, conseiller général UMP, qu'elle a des doutes sur la création de la 25eme commune. Ça ne se fera pas, nous dit-elle. Elle a des "infos". Cela parait normal: elle est députée. Mais, peut-on se demander, pourquoi n'utilise-t-elle pas son rôle de députée de la majorité pour aider à la création de la commune? Sans doute parce que la meilleure façon de ne jamais être critiquée, c'est de ne rien faire.

Il y a plus d'un siècle que les riviéroises et riviérois veulent une commune. Pourquoi? Tout le monde le sait, les communes sont trop grandes à La Réunion: et cela ne permet pas aux citoyens des écarts d'avoir un accès égal à l'administration. Huguette Bello, qui dirige l’une des plus grandes communes de France, devrait commencer par s'inquiéter de ce qui se passe dans les écarts de Saint-Paul, où des familles vivent sans eau, sans électricité, voire même sont en proie à des épidémies dignes du 19e siècle, de type méningite. Ou des plages de sa commune, où l'on se fait dévorer sans d'ailleurs que cela émeuve la municipalité outre mesure.
Commencez par passer le "ballié" devant la porte de votre circonscription, chère ex-camarade, et vous viendrez nous donner des leçons ensuite.
 
Fabrice Hoarau

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !