Courrier des lecteurs :

Lettre à Didier Robert, l'Australien


Publié / Actualisé
Dès son élection en tant que président de Région, Didier Robert nous avait vendu l'Australie comme l'eldorado économique pour nos entreprises, et la pépinière de touristes pour nos hôtels.
Dès son élection en tant que président de Région, Didier Robert nous avait vendu l'Australie comme l'eldorado économique pour nos entreprises, et la pépinière de touristes pour nos hôtels.

A renfort de grands coups de communication et de voyages organisés avec d’énormes délégations, Didier et son compère Jean-François Sita nous ont vendu ce beau pays d’Océanie, avec ses kangourou, ses koalas et son Ayers Rock où une jeune réunionnaise s’est d’ailleurs illustrée par un striptease mémorable qui aura au moins permis aux Australiens de situer La Réunion !

Mais voilà, après 4 années et des millions d’euros sûrement dépensés par notre bien-aimé président de Région pour attirer la foule de touristes australiens, je m’interroge sur l’impact de cette stratégie  politique pour le moins étonnante. Alors, cher Monsieur le président de Région, j’aurais quelques questions à vous poser :

Combien de touristes australiens sont venus à La Réunion avant 2010 et combien sont venus après avec quel impact économique pour notre île ?

Combien d’entreprises réunionnaises ont investi en Australie et pour quel gain et, inversement, combien d’entreprises australiennes se sont installées sur notre petit caillou, depuis 2010 ?

Quel est le ratio coût/bénéfice de vos grosses opérations en Australie ? Concrètement, qu’est ce qu’a gagné La Réunion à part faire voyager quelques élus de la Région déjà grassement payés ?

J’espère qu’à ces questions légitimes que, j’en suis sûr, bon nombre de Réunionnais partagent, Didier l’Australien se fendra d’une tribune où il détaillera point par point le bénéfice de tout ce ramdam autour de Skippy (série que j'appréciais d'ailleurs regarder avec mes enfants) et de ses amis. Ce qui est certain, c’est que la foule de touristes australiens n’aura pas permis à ce pauvre président d’atteindre son objectif des 600 000 touristes… Au moins il nous aura ramené les requins… C’est de l’humour Monsieur le président ! Souriez, malgré votre bilan catastrophique !

Chuck Novice

   

2 Commentaire(s)

Frigidaire, Posté
Pendant 2 règnes VERGES et GAUD ont fait croire aux Réunionnais que la route du littoral était bien une de leurs priorités. Après avoir été débarqués, les Réunionnais ont constaté qu'aucun projet n'était engagé pour la route du littoral tout pour le tram train (cela rappel étrangement l'endiguement de la Rivière des Galets). Après 2 règnes de VERGES-GAUD + ETHEVE, l'A380 devait faire baisser le coût des billets et qu'avons nous vu ? Air Austral dans le rouge profond avec ces personnes et il a fallu coupé dans les effectifs les avions les lignes pour remettre à flot AA et aujourd'hui Chuck Novice explique que l'Australie c'est de la démagogie ? C'est de l'humour Chuck malgré ton essai peu convainquant
Yvette , Posté
Je pense que sur la photo il touche son oreille, cela veut dire qu'il est en train de mentir. Il y a des signes chez l'humain qui ne trompe pas. Le positionnement des mains est important.