Courrier des lecteurs de Jean-Noël Payet :

Thierry Robert : un démagogue allié de toujours de la gauche


Publié / Actualisé
Thierry Robert n'arrête pas de crier sur tous les toits qu'il fait de la politique autrement mais quand on regarde son parcours et ses pratiques on se rend bien vite compte qu'il est un usurpateur. Oui où-t-il Thierry Robert?A l'UDF, au Modem, au LPA ? On ne sait pas vraiment mais ce qui est sûr c'est qu'il est un allié objectif des socialo-communistes qui ruinent la France.
Thierry Robert n'arrête pas de crier sur tous les toits qu'il fait de la politique autrement mais quand on regarde son parcours et ses pratiques on se rend bien vite compte qu'il est un usurpateur. Oui où-t-il Thierry Robert?A l'UDF, au Modem, au LPA ? On ne sait pas vraiment mais ce qui est sûr c'est qu'il est un allié objectif des socialo-communistes qui ruinent la France.

En 2007, il appelle à voter pour la candidate du PS Ségolène Royal à l’élection présidentielle. Toujours en 2007, il fait campagne pour Paul Verges candidat du PCR dans la 3ième circonscription aux élections législatives.
  
En 2008, il est élu maire et conseiller général de Saint-Leu avec le soutien dès le 1er tour du PCR. Cette même année 2008, il est élu vice-président du conseil général dans la majorité socialo-communiste. Même chose  en 2011 où la même alliance PS-PCR-Modem est reconduite au Département.

Aux élections régionales de mars 2010, il fait encore une fois dès le 1er tour la campagne du candidat du PCR Paul Vergès.
 
Enfin en 2012, il soutien sans état d’âme le socialiste François Hollande, le Président de la faillite de la France et du matraquage fiscal.
  
Par ailleurs le député-maire de Saint-Leu ne cesse de crâner en annonçant ses millions, acquis comment on se le demande bien ?,  alors que de nombreux Réunionnais n’arrivent pas à "boûcler" leur fin de mois. De même, il était pitoyable pendant le cyclone Bejisa à intervenir en permanence sur les ondes dans le seul but de  se donner en spectacle alors que la situation exigeait plutôt calme et sérénité.
  
En terme de bilan sur Saint-Leu, ses déclarations relèvent de la mauvaise foi :  par exemple dans le domaine des réalisations de logements qui sont le fruit de la mandature précédente et en grande partie réalisées grâce à l’aide de la Région Réunion dans le cadre du plan de relance des communes.
  
Pour Thierry Robert, faire de la politique autrement finalement c ‘est plutôt faire de la politique avec les socialo-communistes avec  le bilan qu’on connaît trop bien: matraquage fiscal, faillite économique. Pour Thierry Robert, faire de la politique autrement c’est aussi s’exprimer a tort et à travers en tenant un discours de l’ultra démagogie.
 
Jean-Noël Payet
Le Tampon

   

1 Commentaire(s)

Claude, Posté
Il fait de la politique autrement puis ce qu'il n'est d'aucun parti il fait alliance quand il le faut pour le bien de sa population,concernant ces millions si c'est légal je ne vois pas pourquoi il devrait avoir honte de monter le fruit de son travail il va pas donner au pauvre pour devenir pauvre a son tour en se qui s'agit de se donné en spectacle sachez que la politique est un ART.que seul quelque uns connait le mode d'emploi.