Tribune libre :

Municipales : Éveil citoyen 974 demande "de la transparence, de l'honnêteté et de l'intégrité"


Publié / Actualisé
Depuis plusieurs mois, Éveil citoyen 974 incite les candidats aux élections municipales à s'engager franchement dans la transparence, l'honnêteté, l'intégrité en signant la charte anticor (anticorruption) afin de réconcilier les électeurs avec la politique qui est l'affaire de tous et non pas simplement une pseudo professionnalisation qui a pour résultat le cumul intempestif des abus de tout ordre : prise illégale d'intérêts, détournements de fonds publics, projets pharaoniques...
Depuis plusieurs mois, Éveil citoyen 974 incite les candidats aux élections municipales à s'engager franchement dans la transparence, l'honnêteté, l'intégrité en signant la charte anticor (anticorruption) afin de réconcilier les électeurs avec la politique qui est l'affaire de tous et non pas simplement une pseudo professionnalisation qui a pour résultat le cumul intempestif des abus de tout ordre : prise illégale d'intérêts, détournements de fonds publics, projets pharaoniques...

Les élus ont envie de vous faire croire que l’expérience est importante – il faut accorder à beaucoup d’entre eux une expérience certaine "pour rouler cari sou d’riz", une spécialisation locale qui n’a pas l’air de déranger – et beaucoup d’électeurs diront : " mais qui ? Lui c’est le "moins pire" ! " Et c’est là où l’état d’esprit des électeurs est inquiétant car nous pouvons monter et descendre, nous avons les élus que nous méritons.

Si les "ténors" de la politique peu scrupuleux roulent les épaules avec une aide bien soutenue de tous les médias locaux, les citoyens commencent quand même à réaliser qu’ils ont la possibilité de choisir leur candidat et beaucoup savent déjà une chose : ils choisiront leur candidat parmi ceux qui sont nouveaux et dont l’expérience est d’avoir encore la possibilité de croire à un idéal, d’avoir la force d’apporter du neuf, d’avoir envie d’essayer de faire mieux, que leur prédécesseur qui se sont distingués par le mépris qu’ils ont porté aux citoyens pendant toute la durée de leur mandat.

L’expérience que les nouveaux candidats veulent mettre en place : c’est une participation citoyenne qui leur permettra de construire avec la population, la ville de demain. Les anciens l’utilisent aussi comme argument : pourquoi ne l’ont-ils pas fait lorsqu’ils étaient en place ?

L’équipe Éveil citoyen 974

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !