Tribune libre :

La CASUD dément l'augmentation de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères en 2014


Publié / Actualisé
Le mercredi 12 mars 2014, lors des "Matinales" de Réunion Première, M. Paulet Payet, maire du Tampon a déclaré que la CASUD (communauté d'agglomération du Sud), qui regroupe les communes de Saint-Philippe, l'Entre-Deux, Saint-Joseph et le Tampon, avait délibéré pour augmenter le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères de la communauté en 2014. Le présent communiqué a pour objet de rétablir la vérité en la matière.
Le mercredi 12 mars 2014, lors des "Matinales" de Réunion Première, M. Paulet Payet, maire du Tampon a déclaré que la CASUD (communauté d'agglomération du Sud), qui regroupe les communes de Saint-Philippe, l'Entre-Deux, Saint-Joseph et le Tampon, avait délibéré pour augmenter le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères de la communauté en 2014. Le présent communiqué a pour objet de rétablir la vérité en la matière.

La communauté d'agglomération du Sud gère la compétence relative à la collecte et au traitement des déchets ménagers de son territoire depuis 1997. Ce service est financé par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM), suivant des taux liés au service rendu. Ainsi, historiquement deux taux étaient appliqués (un taux plein en centre-ville et un taux réduit dans les écarts). Lors de l'entrée de la commune de Saint-Philippe au sein de la CASUD, une troisième zone fiscale est venue s'appliquer sur ce territoire.

Aussi, dans un souci d'améliorer la qualité du service tout en maintenant les grands équilibres financiers, une réflexion approfondie a été menée en vue d'harmoniser ces taux de la TEOM (affaire du N°08 du 5 octobre 2011). Lors de cette séance, les élus ont décidé à l'unanimité (en présence de M. Paulet Payet) d'adopter ce principe d'harmonisation des taux afin de converger vers un taux unique en 2015 (pour les taux pleins et réduits) et en 2021 (pour la commune de Saint-Philippe).

En effet, à compter de 2010, le même service était rendu à l’ensemble des usagers du territoire CASUD. Dans un souci d’équité le vote en faveur de l'harmonisation du taux de la TEOM a été acté.

La CASUD s'attache à rendre quotidiennement à la population un service de qualité qui répond à ses besoins. L'augmentation des fréquences de collecte des déchets ménagers recyclables en est un exemple, passant ainsi d'une collecte tous les quinze jours à une collecte par semaine, et ce sans augmenter la pression fiscale des ménages.

La CASUD

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !