Courrier des lecteurs de Jean-Pierre Espéret :

Les orangs-outangs n'aiment pas le Nutella


Publié / Actualisé
Il y a une dizaine de jours, Nutella a fêté ses cinquante ans, success-story mondial comme aime bien nous en raconter le capitalisme. Tous les médias du monde ont été inondés de rédactionnels racontant l'histoire de ce petit chocolatier italien qui inventa la fameuse pâte à tartiner. Les communicants ont juste omis de dire que ce succès a entraîné la mise en coupe réglée de la forêt indonésienne menaçant la survie d'un animal charmant : l'orang-outang ("homme des bois" en indonésien).
Il y a une dizaine de jours, Nutella a fêté ses cinquante ans, success-story mondial comme aime bien nous en raconter le capitalisme. Tous les médias du monde ont été inondés de rédactionnels racontant l'histoire de ce petit chocolatier italien qui inventa la fameuse pâte à tartiner. Les communicants ont juste omis de dire que ce succès a entraîné la mise en coupe réglée de la forêt indonésienne menaçant la survie d'un animal charmant : l'orang-outang ("homme des bois" en indonésien).

En effet, pour fabriquer cette pâte à tartiner, on utilise une huile qui n'ose plus dire son nom et qui se cache sous l'appellation générique "d'huile végétale" : l'huile de palme, huile pas très bonne pour la santé, mais très bon marché et que vous retrouvez dans quantité de produits alimentaires manufacturés. Lisez bien les étiquettes jusqu'au bout et surtout ce qui est écrit petit !

Mais, merveille de la libre concurrence, manger sain et écologique est devenu un créneau à la mode, un grand distributeur, Casino pour ne pas le nommer, met sur le marché la "première" pâte à tartiner sans huile végétale, qui s'appelle "Noisette" ! Vous pouvez aussi vous la confectionner vous-même : noisettes, cacao, miel, lait. Cela ne vous dispensera pas de bouger après avoir mangé !

Jean-Pierre Espéret

   

1 Commentaire(s)

Laurence, Posté
Je vous faire suivre l'interview que j'ai donné pour le site le 4ème singe, une interview qui se veut assez complète (bien entendu j'aurais pu en dire bien plus mais ça aurait fait un peu long pour cet exercice) sur les problèmes engendrés par la culture industrielle des palmiers à huile.
Bonne lecture !
http://4emesinge.com/interview-de-laurence-duthu-fondatrice-et-presidente-de-lassociation-lhuile-de-palme-non/