Tribune libre :

Rénovation du quartier Bois d'Olives : Krishna Damour interpelle Patrick Lebreton


Publié / Actualisé
Nous représentons un collectif de citoyen " Force de Proposition pour Saint-Pierre ", qui souhaite oeuvrer dans l'intérêt général de la population pour une qualité de vie harmonieuse au sein de l'ensemble de la ville. Ce collectif se destine à être un observatoire vigilant sur la politique globale qui affecte l'évolution sociale, économique et culturelle de la ville de Saint-Pierre par la déclinaison de propositions pragmatiques. Il s'agit d'un rassemblement participatif similaire à un poste d'observation tel un mirador citoyen.
Nous représentons un collectif de citoyen " Force de Proposition pour Saint-Pierre ", qui souhaite oeuvrer dans l'intérêt général de la population pour une qualité de vie harmonieuse au sein de l'ensemble de la ville. Ce collectif se destine à être un observatoire vigilant sur la politique globale qui affecte l'évolution sociale, économique et culturelle de la ville de Saint-Pierre par la déclinaison de propositions pragmatiques. Il s'agit d'un rassemblement participatif similaire à un poste d'observation tel un mirador citoyen.

C’est dans ce sens que ce collectif organise avec la population de Saint-Pierre, des débats  et des rencontres avec des acteurs politiques et économiques sur des sujets qui influencent la vie présente et future des Saint-Pierroises et des Saint-Pierrois.

C’est pourquoi, le collectif " Force de Proposition pour Saint-Pierre ", souhaite solliciter,  par cette présente votre attention, Monsieur le Député-maire Patrick Lebreton, sur la nécessité de faire bénéficier, au quartier de Bois d’Olives du programme de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine.

En effet, comme vous le savez dans quelques semaines l’Agence nationale de rénovation urbaine va annoncer son nouveau programme de renouvellement urbain et donner par arrêté ministériel les zones concernées.

Nous souhaitons  ainsi, que vous puissiez intervenir auprès du ministère de la ville afin de peser de toute votre influence politique en faveur du Quartier de Bois d’Olives, au titre de député du Parti Socialiste appartenant à la majorité présidentielle.

Monsieur le Député-maire, Patrick Lebreton, la population attend avec beaucoup d’espoir cette rénovation urbaine de Bois d’Olives. Ainsi, nous nous permettons de vous rappeler que Bois d’Olives fait partie des quartiers les plus pauvres de La Réunion selon des récentes études de l’INSEE. En effet, ce quartier qui cumule des handicaps intègre le premier groupe de la cartographie sociale des territoires. Il est à la fois précaire et vulnérable. Les critères sociaux sont alarmants :

  • 33% de la population en âge de travailler est en emploi ;
  • En moyenne 23% de la population en allocataire du RSA et 48% est couverte par la CMU ;
  • La précarité monétaire y est la plus élevée de l’Ile
  • Vulnérabilité des familles ;
  • Logements sur occupés ;
  • Jeunes en difficulté plus prépondérantes.

C’est pourquoi, Il est urgent que l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine définisse comme zone prioritaire le quartier Bois d’Olives.

La municipalité de Saint-Pierre, sous l’égide du Sénateur-maire Michel Fontaine, qui ambitionne la mise en œuvre, d’un projet de réhabilitation  urbaine de 150 millions à Bois d’Olives doit également profiter d’un accompagnement en termes de moyens financiers afin de juguler les facteurs d’échecs sociaux et solaires qui entravent l’épanouissement de ses habitants.

Car, comme vous le savez, Monsieur le Député-maire Patrick Lebreton, dans un contexte de restrictions des dotations d’Etat, les collectivités municipales ne peuvent plus endosser le rôle de " banquier ". Par ce fait, nous vous demandons de concourir pour que l’enveloppe allouée par l’ANRU à Bois d’Olives, soit à la hauteur des besoins, puisque nous ne sommes plus dans une ère où les communes peuvent tout supporter. L’Etat doit  donc suivre financièrement son dispositif, au-delà de désigner des zones prioritaires.

Nous vous exhortons ainsi de toutes nos forces, Monsieur le Député-maire Patrick Lebreton de la  quatrième circonscription de La Réunion, de soutenir ce dossier qui est urgent pour le Sud.

Nous vous prions d’accepter, Monsieur le Député-maire Patrick Lebreton, l’expression de notre  plus haute considération.

Pour le collectif " Force de Propositions pour Saint-Pierre "
Krishna Damour

   

3 Commentaire(s)

Ti kaf, Posté
Khrisna Damour n'est pas un élu il parle au nom de qui. Le problème des écoles se trouve sur st pierre et tu sais très bien que le maire de st pierre c Michel fontaine et non p le breton arrêté d'aboyer a moins que fontaine vous a promis aussi des louboutin
Citoyens du Sud, Posté
Il sait plus quoi dire le petit Krishna pour faire semblant d'exister! Chaque jour il essaie de pleurer avec un nouveau collectif bidon... ;-)
Paria, Posté
Force de proposition: Le sénateur-maire vous a commissionné pour ecrire au député-maire?! il n'y a plus équipe municipale compétente?!!! la girouette de tout bord cherche une existence public/politique?