Courrier des lecteurs :

C'est dans l'union que se réalisera la victoire de la droite


Publié / Actualisé
Aujourd'hui face aux enjeux de La Réunion, les Réunionnais doivent se retrouver dans le cadre de l'union face à la politique de casse sociale du gouvernement socialiste : hausse vertigineuse des impôts qui frappe durement le familles, les travailleurs et les entrepreneurs, baisse massive de la dotation de l'État au dispositif de continuité territoriale qui brise le principe de liberté de circulation des Réunionnais et qui est une atteinte à la justice et à l'égalité de traitement entre tous les citoyens, la diminution franche et programmée sans précédent des dotations de l'État aux collectivités territoriales qui vont empêcher les services publics locaux de bien fonctionner et qui va limiter dramatiquement les investissements des collectivités avec à la clé une inévitable hausse du chômage et la mort programmée de nombreuses entreprises qui dépendent de la commande publique.
Aujourd'hui face aux enjeux de La Réunion, les Réunionnais doivent se retrouver dans le cadre de l'union face à la politique de casse sociale du gouvernement socialiste : hausse vertigineuse des impôts qui frappe durement le familles, les travailleurs et les entrepreneurs, baisse massive de la dotation de l'État au dispositif de continuité territoriale qui brise le principe de liberté de circulation des Réunionnais et qui est une atteinte à la justice et à l'égalité de traitement entre tous les citoyens, la diminution franche et programmée sans précédent des dotations de l'État aux collectivités territoriales qui vont empêcher les services publics locaux de bien fonctionner et qui va limiter dramatiquement les investissements des collectivités avec à la clé une inévitable hausse du chômage et la mort programmée de nombreuses entreprises qui dépendent de la commande publique.

Face à ce matraquage socialiste, la seule solution pour les Réunionnais et un meilleur avenir, c'est l'union de toute les forces de droite et du centre. Ceux qui ont toujours refusé de pactiser avec le pouvoir socialiste. C'est à eux de s'unir et de proposer un projet pour La Réunion, pour l'emploi et le développement harmonieux de notre île. La plateforme des maires sur l'impulsion du président de Région, Didier Robert, rejoint par la présidente du conseil général, va dans le bon sens pour une reconquête des territoires et donner un coup de semonce au PS.

Travailler avec Jean-Paul Virapoullé et André Thien-Ah-Koon, voilà un objectif à atteindre pour l'union de la droite pour l'emporter, car ces deux ténors historiques de la droite réunionnaise qui s'opposent à François Hollande doivent réintégrer de manière officielle l'union de la droite pour battre à plate couture les représentants de la gauche suppôts du gouvernement socialiste, je veux bien sûr parler de la fédération PS de La Réunion, le Progrès, le PLR d'Huguette Bello, le PCR et le LPA Radical de Gauche du maire de Saint-Leu.

L'heure est grave, les échéances de 2015 sont cruciales pour les Réunionnais, La Réunion et la droite réunionnaise. C'est dans l'unité des mouvements et personnalités de la droite et du centre et sur la base d'un projet commun qu'une grande victoire est possible.

Jean-Noël Payet, militant de la droite unie réunionnaise

   

2 Commentaire(s)

Le malba, depuis son mobile, Posté
Encore un manger cochons pour foute creoles dans la m.... A force nous va touffe dedans si ou regarde bien zot i bataille pou zot poches avc zot famille le pas pour creoles
Paul, Posté
Les Robert ne peuvent faire l'union au second tour. Seul Michel Fontaine peut rassembler dès le 1er tour et bien au delà de la droite.