Tribune libre :

Europe écologie les Verts Réunion s'oppose au projet TAFTA


Publié / Actualisé
Qui a entendu parler du projet TAFTA à la Réunion ? Pas grand monde vu que les négociations sur ce projet de libre échange se déroulent dans le plus grand secret dans les instances européennes, vu que les citoyens européens qui sont pourtant les premiers concernés sont laissés à l'écart des discussions, et vu que les multinationales exercent leur lobbying pour arriver à leurs fins.
Qui a entendu parler du projet TAFTA à la Réunion ? Pas grand monde vu que les négociations sur ce projet de libre échange se déroulent dans le plus grand secret dans les instances européennes, vu que les citoyens européens qui sont pourtant les premiers concernés sont laissés à l'écart des discussions, et vu que les multinationales exercent leur lobbying pour arriver à leurs fins.

Malgré l'opacité à laquelle ils font face, des citoyens partout en Europe se mobilisent pour arrêter le projet. En seulement deux mois, un million de personnes ont signé une pétition contre le projet. Malheureusement, la Commission Européenne refuse de prendre en compte ces signatures, bafouant la démocratie et alimentant encore plus le scepticisme à l'égard de l'Europe.

De quoi donc s'agit-il ? TAFTA est un traité de libre échange entre l'Europe et les Etats-Unis visant à relancer la croissance par une suppression des tarifs douaniers et " une harmonisation " des normes sociales, économiques, sanitaire, culturelles et environnementales entre les deux continents, autant dire une abrogation de ces normes en Europe...

De plus, ce traité permettrait aux grosses entreprises d'attaquer en justice les Etats ou les Collectivités locales qui ne s'inscriraient pas dans cette logique de dérégulation des marchés et risqueraient donc de " freiner " les bénéfices escomptés de ces entreprises !

Extrait : les pays signataires assureront la " mise en conformité de leurs lois, de leurs règlements et de leurs procédures ".

Ce qui nous est proposé donc c'est un monde où les états n’ont pas le droit de poursuivre les entreprises, mais où les entreprises peuvent poursuivre les états. Un monde où les états ne légifèrent pas pour protéger leurs citoyens par peur des poursuites en " justice " par des multinationales.

Les conséquences d'un tel accord pour les états membres et pour nous à la Réunion, sont prévisibles :

  • perte de souveraineté de la France qui pourrait se voir obligée d'accepter sur son sol la culture des OGM en plein champ, de la viande de bœuf élevé aux hormones ou de la viande de poulet nettoyé au chlore...
  • perte de pouvoir des élus locaux qui devraient alors adapter leur politique publique en fonction des appétits du privé
  • risque pour la santé du consommateur
  • concurrence pour nos produits locaux.

Nous, les écologistes de la Réunion, réaffirmons notre engagement pour des échanges commerciaux équitables, pour une alimentation saine, pour le droit à la santé de tous.

EELVR s'oppose au projet TAFTA et demande aux Collectivités de la Réunion de s'engager aussi contre TAFTA en se déclarant symboliquement zone " hors Tafta ", comme le font déjà de nombreuses Collectivités. Nous appelons l'ensemble des élus de la Réunion à s'opposer à ce projet inique et à le faire savoir.

Pour Europe Ecologie Les Verts
Mélissa Cousin, porte-parole

   

1 Commentaire(s)

NonMerci, Posté
Un collectif local StopTafta La Réunion est-il en route ?
Rejoignez plus de 100 collectifs - voir ---> http://stoptafta.wordpress.com/les-collectifs-locaux/
---Rejoignez-nous ! Signez : http://stop-ttip.org/fr/signer/

les 1 096 548 signatures sont dépassées « en ligne »

Nous pouvons et nous devons faire beaucoup plus pour faire bouger la Commission européenne

A SIGNER ET FAIRE SIGNER – A diffuser dans vos réseaux et vers les associations, organisations et collectifs que vous connaissez