Tribune libre du SNUEP-FSU :

Le Port - Soutien au conseiller principal d'éducation agressé au LP Léon de Lépervanche


Publié / Actualisé
Le SNUEP-FSU apporte son soutien à l'ensemble de la communauté éducative du LP Léon de Lépervanche suite à l'agression dont a été victime le CPE mardi dernier. Cette agression fait suite à d'autres actes plus ou moins violents qui se sont déroulés au fil de l'année et qui ont contribué à la dégradation des conditions de travail de tous. Le SNUEP-FSU n'a eu de cesse ces derniers temps de dénoncer le manque de soutien et de sanctions qui laissent perdurer des situations inacceptables pour les personnels comme pour les élèves. Il demande que ces événements soient pris en charge par des mesures adaptées à leur degré de gravité et en toute transparence.
Le SNUEP-FSU apporte son soutien à l'ensemble de la communauté éducative du LP Léon de Lépervanche suite à l'agression dont a été victime le CPE mardi dernier. Cette agression fait suite à d'autres actes plus ou moins violents qui se sont déroulés au fil de l'année et qui ont contribué à la dégradation des conditions de travail de tous. Le SNUEP-FSU n'a eu de cesse ces derniers temps de dénoncer le manque de soutien et de sanctions qui laissent perdurer des situations inacceptables pour les personnels comme pour les élèves. Il demande que ces événements soient pris en charge par des mesures adaptées à leur degré de gravité et en toute transparence.
   

1 Commentaire(s)

Parent d'éleve, Posté
Des agresseur de ttoute âge traîné au abord de se lycée en quête de proie, on peut compter 3 agression par semaine sans aucune arrestation mais quand t-il s' agit d'un cadre (CPE) en emploi les grand moyen pr faire cesser la violence dans se secteur faudrai carrément installer un poste de sécurité en face de se lycée, et un bus expiré pour les jeune plus tôt que prévu pour éviter que les jeune marché à pied jusqu'à la gare.