Tribune libre :

Le TCO répond au nouvel appel à la grève du SAFPTR


Publié / Actualisé
Le SAFPTR lance un nouvel appel à la grève pour ce jeudi 12 mars. La CGTR section locale du personnel, élue lors des dernières élections professionnelles, a de son côté fait savoir à l'ensemble des agents qu'elle se désengageait du mouvement de grève de ce jeudi 12 mars.
Le SAFPTR lance un nouvel appel à la grève pour ce jeudi 12 mars. La CGTR section locale du personnel, élue lors des dernières élections professionnelles, a de son côté fait savoir à l'ensemble des agents qu'elle se désengageait du mouvement de grève de ce jeudi 12 mars.

La direction prend acte de ce nouveau mot d’ordre du SAFPTR. Néanmoins, il semble important de faire le point sur un certain nombre de griefs portés à l’encontre de la direction. 

Depuis le début du mouvement, la direction a toujours privilégié le dialogue social. Dès le préavis de grève, elle a rencontré les organisations syndicales et s’est formellement engagée sur plusieurs revendications : la réforme du dispositif du régime indemnitaire, l’amélioration du dispositif d'assistance à la souffrance au travail, la mise à disposition pour les syndicats d’un local, d’une ligne téléphonique mobile pour chacun des syndicats, d’un espace intranet et la possibilité pour ceux-ci d'adresser des mails aux agents désireux de recevoir des correspondances syndicales.

Une réunion de travail s’est tenue pas plus tard qu’hier, mardi 10 mars, avec ces mêmes organisations syndicales. Il a été décidé à l'unanimité de valider l'ordre du jour des séances de travail techniques sur ces différents chantiers avec une première réunion prévue ce jeudi 12 mars.

Concernant l’agent visé par une procédure de licenciement dans l'intérêt du service, suite à son entretien préalable, qui s’est tenu jeudi 5 mars. l’autorité territoriale a décidé de suspendre cette procédure. Pour le reste, l’administration n’a pas le droit de communiquer sur un dossier individuel. On ne peut donc en débattre publiquement. Sachez toutefois que la priorité est de ramener la sérénité nécessaire au bon fonctionnement de nos services. 

La direction regrette qu’au moment où l'ensemble des parties s'engageait sur la voie de l'apaisement, un appel à la grève soit lancé. Le dialogue est ouvert, la direction reste à l’écoute. 

Le Territoire de la Côte Ouest

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !