Tribune libre de Suzelle Boucher :

Cimendef ne courbe pas la tête


Publié / Actualisé
Oui, la Médiathèque Cimendef vivra. Que ceux et celles qui veulent sonner le glas de ce projet ambitieux, généreux et nécessaire soient convaincus que leur tâche ne sera pas aisée. Que les Réunionnais les regardent. Que l'histoire les juge.
Oui, la Médiathèque Cimendef vivra. Que ceux et celles qui veulent sonner le glas de ce projet ambitieux, généreux et nécessaire soient convaincus que leur tâche ne sera pas aisée. Que les Réunionnais les regardent. Que l'histoire les juge.

Dans les orientations budgétaires de Saint Paul présentées lors du Conseil municipal du 25/02/2015, on peut lire, dans le chapitre investissement, le petit paragraphe suivant : " En 2015 une recette ponctuelle mais très importante viendra compléter le financement de nos investissements. Il s’agit des produits de cession, estimées à environ 20 millions d’euros dont 18 uniquement pour la cession du bâtiment situé sur la parcelle BO 795 p. Cette dernière recette permettra de limiter le recours à l’emprunt en 2015."

Cette parcelle, dissimulée sous le sigle BO 795p, est bien celle de la Médiathèque Cimendef qu’on prend grand soin de ne jamais citer ! Pourquoi la majorité municipale veut-elle vendre la médiathèque en missouk ? Aurait-elle honte de son forfait ?

La nouvelle médiathèque de Saint-Paul a été distinguée au niveau national. Faut-il rappeler que cette infrastructure a reçu le label national du concours particulier des Bibliothèques et a bénéficié, à ce titre, d’une subvention spécifique de 4,8 millions d’euros de l’Etat ? Par ce label, c’est sa parfaite adéquation aux besoins de la population, son architecture innovante, sa haute qualité environnementale qui ont été reconnues au plus haut niveau.

Que des élus s’acharnent à balayer d’un trait de plume une telle infrastructure conçue pour être au service de tous ne peut que contribuer à desservir les intérêts Réunionnais et finalement à ridiculiser la Réunion. Et qu’ils ne viennent pas nous faire le coup des "intellectuels" et des "sachants" qui ignorent les besoins du " terrain ". Partout à la Réunion (comme ailleurs en France), le "terrain" fréquente avec assiduité les médiathèques. Dans toutes les médiathèques que compte notre île, on peut croiser des jeunes, des moins jeunes, des plus âgés, et même des tout jeunes. Ce n’est qu’à Saint-Paul que des élus ont décidé que le "terrain" n’est pas digne d’avoir à sa disposition une médiathèque moderne, numérique et ouverte tous les jours.

Suzelle Boucher
Elue de l'ancienne majorité saint-pauloise

   

4 Commentaire(s)

FOX, Posté
Eh Jeannette....personnellement, tu commences sérieusement à me les briser....tes commentaires et arguments sont nuls et sans intérèts.... (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com)
Gérard Jeanneau, Posté
Cimendel, gros gaspillage de l'argent public !

Diable ! encore une disciple d'Huguette Bello, qui devrait bien savoir que l'ex maire a laissé en bien mauvais état la médiathèque du front de mer tant et si bien que les livres ont baigné dans l'humidité. C'est donc bien elle qui a, non pas incendié la culture, mais l'a tout simplement noyée avec le même prétexte qu'on avance quand on veut noyer ses chiots !

Diable ! remettons en état cette première médiathèque - ce qui se fait présentement - continuons la restauration; faisons une petite extension et ajoutons des rondavelles entre la route du bord de mer et le bâtiment, comme on le fait au bord de mer, avec WIFI ou prise CPL, espace ouvert 24 heures sur 24. Ouvrons même cette médiathèque bien restaurée le dimanche comme on le fait au Tampon ! Gardons le si peu de foncier constructible pour le commerce, les HLM... Pensons aux sans-logis et aux emplois dans les commerces ! Faisons donc un peu de social ! Assurons le portage des documents à domicile, au moins pour les personnes âgées, malades ou handicapées. Prenons exemple sur la région grenobloise, ma nouvelle patrie : toutes les bibliothèques sont en réseau ! Il n'y a plus qu'à commander par internet. Je ne mets plus les pieds dans une médiathèque pour la simple raison que c'est la médiathèque qui vient à moi. Assurons aussi un service drive, comme savent le faire les grands centres commerciaux ! Soyons de notre temps !

Oui, il faut remettre en état les bibliothèques des écarts, aménager des espaces avec le WIFI ou le CPL, les métamorphoser ainsi en de petites médiathèques et ajouter là aussi quelques rondavelles !

Gardons-nous d'enfermer la culture dans une grosse masse de béton comme on allait le faire avec la feu médiathèque Cimendef. Et pour faire plaisir à la disciple d'Huguette Bello, débaptisons cette unique médiathèque et appelons-la Cimendef, histoire de déverrouiller l'histoire dans le droit fil de l'ancienne municipalité !

Gérard Jeanneau, Posté

Nous avons la même passion pour la culture; seulement on peut la faire avec un gros gaspillage d'argent... et de béton, et dispenser la même avec ce qui existe déjà en faisant les aménagements nécessaires et en réalisant ainsi de belles économies. Je reproche à l'Etat tout rose d'accorder une subvention pour une 2eme médiathèque : cette offre alléchante pousse trop de maires à délaisser la première en se trouvant des prétextes tirés par les cheveux comme on le fait quand on veut noyer ses petits chiots ! Ce n'est pas parce qu'un tel a noyé ses chiots que l'on doit faire de même : il ne faut pas être mouton de Panurge ! L'Etat devrait accompagner les collectivités locales pour la restauration de la première et celle des bibliothèques des écarts, la mise en réseau, comme on le fait à Grenoble. A chaque maire d'assurer la mise en place du portage des ouvrages à domicile, comme à Grenoble.

Suzelle Boucher a choisi son camp - celui de dame Bello, dont les problèmes économiques ne sont pas du tout la tasse de thé; j'ai choisi le mien : dispenser la culture, mais autrement : il est hors de question d'ensevelir la culture dans une grosse masse de béton ! Choix normal, me concernant, car mon parti auquel j'adhère de mon mieux, n'est ni rouge, ni rose, ni bleu; c'est le PDBS (Parti Du Bon Sens), dont le siège social est au Monomotapa !
http://www.courriers-reunion.fr/PDBS.html
Hassan, Posté
Cimendef c fini Madame