Courrier des lecteurs de Anne-Cécile Hoarau :

Le front républicain au canton 24 du Tampon/Trois Mares


Publié / Actualisé
Je suis une jeune femme active du Tampon qui vit dans le quartier de Trois-Mares. J'ai toujours voté socialiste depuis mes 18 ans sans pour autant être une militante du PS. J'ai été bien sûr très heureuse lors des victoires historiques de Jean-Jacques Vlody aux élections cantonales de 2004 lorsqu'un canton de notre commune est pour la première fois devenu socialiste et surtout en 2012 quand Jean-Jacques Vlody a remporté la circonscription législative du Tampon devenant ainsi le premier député socialiste de l'histoire. Quelle fierté pour le peuple de gauche de notre ville (Photo d'illustration)
Je suis une jeune femme active du Tampon qui vit dans le quartier de Trois-Mares. J'ai toujours voté socialiste depuis mes 18 ans sans pour autant être une militante du PS. J'ai été bien sûr très heureuse lors des victoires historiques de Jean-Jacques Vlody aux élections cantonales de 2004 lorsqu'un canton de notre commune est pour la première fois devenu socialiste et surtout en 2012 quand Jean-Jacques Vlody a remporté la circonscription législative du Tampon devenant ainsi le premier député socialiste de l'histoire. Quelle fierté pour le peuple de gauche de notre ville (Photo d'illustration)

Mais au vue des résultats du 1er tour des élections départementales dans le canton où je réside et vote canton 24, Tampon 1, je dois me dois résoudre à constater l’élimination des candidats PS dans ce canton dans un contexte très défavorable aux forces de la gauche gouvernementale qui subit le contre coup de la crise économique mondiale et ses conséquences en terme de hausse du chômage et de flambée des prix atteignant ainsi directement les citoyens dans leur emploi et leur pouvoir d’achat.

Electrice consciencieuse, il faudra pourtant que je vote au 2e tour dimanche prochain. Que dois-je faire ? Voter pour les candidats du maire André Thien-Ah-Koon. Celui qui a toujours utilisé des méthodes antidémocratique dans sa Ville, celui qui a fait usage de violence contre une manifestation de femmes par exemple, qui fait preuve de dureté extrême et met la pression sur les travailleurs de la commune à l’opposé total de mes valeurs de gauche ? NON il est hors de question de voter contre ce que je suis, suivant ma conscience politique de gauche.

En tant que citoyenne, je préfère faire un front républicain contre TAK et voter pour Nathalie Bassire, conseillère générale sortante. Cette dernière quoiqu’on en dise, est dans le cadre de ses fonctions d’élue du département une élue qui fait du social puisqu’elle a pu par exemple trouver des logements à des personnes qui était dans le besoin urgent de se loger.

OUI je peux dire que au-delà des clivages partisans de la droite, de la gauche, en tant que républicaine et socialiste, mon vote n’ira pas pour les candidats takistes mais bien pour une élue qui a montré son profil social et cela me convient très bien.

Anne-Cécile Hoarau, Trois-Mares

   

1 Commentaire(s)

Anne-Cécile, Posté
Moi aussi je suis Anne-Cécile Hoareau, cependant, je ne soutiens pas le PS et je ne l'ai jamais soutenu mais je soutiens effectivement les candidats de droite SURTOUT les intègres tels que Nathalie Bassire, candidate de coeur.