Tribune libre de FO :

L'amélioration du service public passe par la fin de l'austérité


Publié / Actualisé
Force Ouvrière Fonction Publique de la Réunion (Etat, Hospitalière et Territoriale) appelle les agents à la grève interprofessionnelle, et à la manifestation, décidées lors du congrès confédéral Force Ouvrière de Tours, pour le jeudi 9 avril 2015.
Force Ouvrière Fonction Publique de la Réunion (Etat, Hospitalière et Territoriale) appelle les agents à la grève interprofessionnelle, et à la manifestation, décidées lors du congrès confédéral Force Ouvrière de Tours, pour le jeudi 9 avril 2015.

Force Ouvrière Fonction Publique de la Réunion (Etat, Hospitalière et Territoriale) appelle les agents à la grève interprofessionnelle, et à la manifestation, décidées lors du congrès confédéral Force Ouvrière de Tours, pour le jeudi 9 avril 2015. FO Fonction Publique sera dans la rue pour combattre les politiques d’austérité qui se traduisent par le pacte de responsabilité et la loi Macron.

Le pacte de responsabilité c'est 40 milliards d'euros spoliés à la sécurité sociale  donnés aux patrons et 50 milliards de moins pour les budgets des services publics.

Dans La Fonction Publique d'Etat , à La Réunion, le pacte de responsabilité se traduit par la dégradation des services publics rendus : des longues files d'attente pour payer ses impôts ,  la privatisation du service des cartes grises, le démantèlement des services de la répression des fraudes qui entraîne moins de contrôle des prix. La loi Macron privatise la mission des inspecteurs des permis de conduire.

Aussi bien qu'à la Préfecture, aux impôts, à l’Education Nationale, à la DIECCTE, à la DAAF, la DEAL, Météo France, à la Police Nationale, au Parc National de la Réunion, à Orange, les agents sont en souffrance à cause des surcharges de travail. Les suppressions de postes vont bon train.

La Fonction Publique Territoriale n'est pas épargnée avec la baisse des dotations globales. Notre service public  qui est au coeur de notre République est en danger.

Dans la fonction publique territoriale, ces réformes inscrites dans le pacte de responsabilité se traduisent ou vont se traduire par :une inégalité entre les collectivités, entre les services, entre les citoyens, la suppression de services dans les communes, le transfert de compétences, la mutualisation des services, la disparition des services publics de proximité, une baisse des moyens, la dégradation des conditions de travail des agents, des recrutements de personnes non-formées, etc

Et plus profondément, nous assistons suite à la baisse des dotations globales des collectivités qui entraînera  la suppression des postes, un non-respect des statuts de l'agent de la fonction publique (plan de titularisation remis en cause), la refonte voir la suppression des régimes indemnitaires des agents, l'accentuation de la précarité du personnel, la dégradation des conditions de travail, etc.

Et nous devons faire front afin de combattre l'austérité qui est suicidaire économiquement, socialement et démocratiquement.

Dans la Fonction Publique Hospitalière,  le pacte de responsabilité entraînent  la suppression de l'indexation de vie chère pour le personnel en formation, la suppression de l'indexation de vie chère sur le prime de service, l'augmentation du taux de contractuel sur les postes vacants, la dégradation des conditions de travail, le non-respect des plannings de travailler, la mise en place d'une direction commune, l'augmentation explosif des heures supplémentaires, l'externalisation des services logistiques et techniques, le non-remplacement des départs à la retraite, le non-accompagnement des hôpitaux en déficit, etc.

Partout, dans toutes les administrations à la Réunion, les agents n’en peuvent plus ; assurer les missions devient impossible. Les agents se font agresser parce qu’ils ne peuvent plus répondre aux attentes des usagers…nous constatons une augmentation importante de cas de mal être au travail. Les agents sont sous pression et les risques psycho-sociaux augmentent sous l’indifférence des Directeurs qui ne s’attachent qu’à répondre aux commandes Parisiennes.

Depuis le début de la politique d'austérité, Force Ouvrière dénonce cette orientation et revendique une relance qui passe par  l'augmentation des salaires, le maintien du service public.

Il nous faut résister encore et toujours, s'opposer au pacte de responsabilité et plan de réduction des dépenses publiques, s'opposer à cette réforme territoriale qui nous concerne toutes et tous.

Il ne peut y avoir de République sans service public et sans ses agents. Un vrai service public doit avoir les moyens humains et matériels d'assurer l’équité et l'égalité de la République entre tous les citoyens.

Il ne s'agit pas là d'un mouvement d'humeur des fonctionnaires et des agents publics car ces réformes successives nous concernent tous et toutes dans la société. Car nous utilisons tous les services publics à toutes les échelles.

Force Ouvrière Fonction Publique appelle les agents de la fonction publique à la grève et à la manifestation le jeudi 9 avril à Saint-Denis pour :

- le maintien du Statut général, des statuts particuliers et des missions de Service public

  • création des emplois statutaires nécessaires au bon fonctionnement du Service public.
  • Une hausse du pouvoir d’achat qui passe par le dégel du point d’indice et par des mesures compensatoires de rattrapage des pertes subies depuis des années.
  • La fin des suppressions d’emplois et la création d’emplois statutaires permettant le bon accomplissement de toutes les missions de service public.
  • L’arrêt des politiques d’austérité, renforcées par le Pacte de responsabilité qui déstabilisent et fragilisent les services publics et leurs missions.
  • Le maintien et l’amélioration du statut général et des statuts particuliers qui sont autant de garanties pour la Fonction publique et les citoyens
  • L’amélioration des carrières
  • Le maintien du complément de salaire à la Réunion

Force Ouvrière

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !