Tribune libre de l'association de gestion du centre-ville dionysien :

Saint-Denis : quel centre-ville pour demain ?


Publié / Actualisé
Le centre-ville de Saint-Denis doit faire face à deux défis étroitement liés pour assurer sa pérennité : répondre aux attentes de ses habitants et visiteurs et créer les conditions d'un développement économique durable.
Le centre-ville de Saint-Denis doit faire face à deux défis étroitement liés pour assurer sa pérennité : répondre aux attentes de ses habitants et visiteurs et créer les conditions d'un développement économique durable.

Pour ce faire, il convient de définir une stratégie globale, prenant en compte tous les enjeux auxquels le centre-ville est confronté. Et le meilleur moyen d’y parvenir est d’associer à la réflexion les acteurs du centre-ville.

C’est dans cet esprit, et avec le soutien de la Ville de Saint-Denis, que l’Association de Gestion du Centre-Ville Dionysien (AGCV) a lancé un processus de concertation qui devra déboucher sur la construction d’une stratégie partagée et qui associe 70 acteurs économiques et experts dans des disciplines complémentaires (urbanisme, aménagement, déplacements et transports, développement économique, etc.).

La concertation comporte trois phases successives :

  1. Phase #1 : établir le diagnostic stratégique du centre-ville (atouts, faiblesses, opportunités et menaces) qui servira de base de travail à l’élaboration du plan stratégique du centre-ville.
  2. Phase #2 : Définir le plan stratégique (quel type de centre-ville souhaitons-nous créer ?)
  3. Phase #3 : Définir le plan d’action décomposé par thème (développement commercial, mobilité/ accessibilité, aménagement de l’espace public, etc).

En complément, afin d’enrichir les travaux de ce groupe de 70 experts et acteurs économiques du centre-ville, l’AGCV lance avec IPSOS une enquête prospective auprès des usagers du centre-ville. L’objectif : identifier leurs attentes et motivations et faire émerger les contours du centre-ville idéal.

Une fois finalisé (courant 2016), le plan stratégique du centre-ville sera soumis à la validation de la Ville de Saint-Denis.

   

1 Commentaire(s)

Km, Posté
La vérité c'est que le centre ville appartient en majorité des commerçants qui vivent des rentes locatives de leur sci et non de la vente directe de leur magasin...
Malgré les commerces qui ferment les prix des loyers ne baissent pas pire le prix du droit au bail explose.
Les propriétaires non plus besoin de vendre les produits de leur magasin pour vivre.
Après le rôle de l'agcv est vraiment contestable, il y n'y a pas longtemps la cci avait organisé un tour de table avec les présidents des associations des centres ville de la réunion ... les mêmes causes produiront les mêmes effets!!!
c'est du cosmétiques.
Le centre ville de saint Denis ne peux plus lutter contre les grandes surfaces... car leur fonctionnement est anarchique comparé à celui d'une galerie commerciale au il y un seul patron et une vrai stratégie.
Combien y a til d'association de commerçant à saint Denis ?... beaucoup lol !
L'agcv est celle qui a le plus de subvention de la mairie ... normale la femme du directeur est la nièce du maire ( qui travail d’ailleurs pour la mairie de saint Denis lol !!!)
ce n'est que du hasard tout ça lol!