Tribune libre de Thierry Robert :

"Faire la lumière sur les éléments qui composent directement le prix des billets d'avion"


Publié / Actualisé
Monsieur le Président,
Le sujet de l'opacité des politiques tarifaires mises en place par les compagnies aériennes est un sujet récurrent, à La Réunion comme ailleurs.
Monsieur le Président,
Le sujet de l'opacité des politiques tarifaires mises en place par les compagnies aériennes est un sujet récurrent, à La Réunion comme ailleurs.

Parmi les sujets générant le plus d’incompréhension, figure en bonne place ce que l'on nomme communément la "surcharge carburant" et que certaines compagnies ont d’ailleurs fondu sous une dénomination plus large, la "surcharge transporteur", qui comprend la surcharge carburant ainsi qu’un certain nombre d’autres suppléments mis en place par les compagnies aériennes dans la fixation de leurs tarifs.

La fixation des prix est certes du ressort des compagnies, entreprises privées, mais il apparaîtrait aujourd’hui bienvenue que lesdites compagnies fassent la lumière sur le mode de calcul de cette surcharge carburant afin de dissiper éventuellement les incompréhensions.

En effet, il est incompréhensible et inacceptable du point de vue de l'usager de constater une baisse de plus de 70% du prix du baril de pétrole brut sans que cela n’entraîne une baisse du prix du billet d'avion via une dégressivité des surcharges. Vous vous inquiétez sans doute vous-même de ce sujet, en tant que président du principal actionnaire public et donc au service de l’intérêt général.

En tant que président de la SEMATRA, organisme au rôle prépondérant dans la compagnie régionale, pourriez-vous demander à Air Austral de rendre publique le mode de calcul des différentes surcharges appliquées et qui se fondent dans le prix des billets d’avion ? Il serait notamment bienvenue d'informer les Réunionnais de la part de la surcharge carburant dans ce qui est désormais intitulé la "surcharge transporteur". Cela dans le but de faire la lumière sur les éléments qui composent directement le prix des billets en question et, encore une fois, d’informer directement les voyageurs.

Par ailleurs, après l’annonce ce mardi 16 février par le ministre de I’Economie, de l’industrie et du Numérique d’une saisine de la DGCCRF par ses services afin d’enquêter sur une éventuelle entente anticoncurrentielle entre les trois compagnies effectuant la liaison entre l’l'hexagone et La Réunion, pouvez-vous nous dire si vous envisagez une quelconque action et si oui, laquelle ?

La continuité territoriale, c'est certes un dispositif visant à atténuer les difficultés de tarifs élevés entre les territoires d’outremer et l’Hexagone mais la vraie continuité territoriale passe aussi par une concurrence saine agissant efficacement sur les prix des billets avant une quelconque intervention des pouvoirs publics. C’est de ce deuxième point dont nous devons collectivement nous assurer dans l’intérêt des Réunionnais et de tout voyageur souhaitant venir découvrir notre île.

Veuillez bien vouloir croire, Monsieur le Président, en l’expression de mes sincères salutations,

Thierry Robert

   

6 Commentaire(s)

Baratin , Posté
Un petit malin à la Region qui monnaye les infos aux concurrents. Bravo pour la grille tarifaire que vous détenez en votre possession. Qui sont les malins???? I know
CHABAN, Posté
Bravo Mr!
Staline, Posté
Thierry, t' est vraiment un spécimen, tu es toujours le déclencheur des guerres, on est en période de carême tu devrai te repentir
, Posté
Qui a déjà eu en main la grille tarifaire de la surtaxe carburant?
Calisson, Posté
Les compagnies vont devoir diminuer la sur-taxe carburant, c'est un fait. Mais compte tenu des faibles marges des exploitations des nouveaux appareils, on peut imaginer qu'elles compensent les manques à gagner en rehaussant le prix du siège simplement!
Nice, Posté
l’i-iexagone??? Connait pas!