Tribune libre de l'intersyndicale CFE-CGC, CFTC,UNSA, FED (FAGE) :

Réforme du code du travail : "nous relaierons les positions prises par l'intersyndicale nationale"


Publié / Actualisé
Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE/CGC, CFTC, UNSA, Fédération des Étudiants de la Réunion (Membre de la FAGE) se sont réunies le 07 mars. (Photo d'illustration)
Les organisations syndicales de salariés et de jeunesse CFDT, CFE/CGC, CFTC, UNSA, Fédération des Étudiants de la Réunion (Membre de la FAGE) se sont réunies le 07 mars. (Photo d'illustration)

Ces organisations ont approuvé le communiqué de presse du 03 mars 2016 et relaieront les positions prises par l’intersyndicale nationale.

Elles ont réaffirmé leur confiance aux négociateurs nationaux pour défendre les propositions de l’intersyndicale dans les rencontres du 7, 8, 9 et 14 mars 2016.

Elles ont pris acte, vu le calendrier défavorable (proximité de la date et congés scolaires), de l’incapacité d’organiser un rassemblement le 12 mars mais elles envisagent d’autres moyens d’action dans les jours qui viennent.

Sur le projet de loi et plus particulièrement la primauté des accords de branches, les organisations syndicales et de jeunesse souhaiteraient que la loi prenne en compte le déficit de structuration des branches et qu’elle substitue dans les secteurs non organisés l’accord de branche à un accord régional interprofessionnel.

En tout état de cause, il est impossible que ce texte reste en l’état : ce qui est bon pour les salariés doit être conforté et ce qui est néfaste doit être retiré ou modifié.

A l’appui de ces objectifs, nos organisations ne se contenteront pas d’une concertation de façade et continueront à réclamer des modifications significatives de ce projet de loi sur le travail.

INTERSYNDICALE CFDT, CFE-CGC, CFTC,UNSA, FED (FAGE)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !