MENU

Tribune libre du collectif citoyen Cimendef :

Médiathèque de Saint-Paul : "La justice pourrait donner raison à l'intérêt général face au gaspillage financier"


Posté par
Ce jeudi 22 septembre 2016, le tribunal administratif de Saint-Denis siégera sur le recours déposé par des citoyens pour le maintien de la médiathèque Cimendef. Le bâtiment, acheté par la Région, risque effectivement d'être détruit. Le collectif citoyen Cimendef souhaite dénoncer un "gaspillage financier" et un "déni culturel". Nous publions leur communiqué dans son intégralité ci-dessous.
Ce jeudi 22 septembre 2016, le tribunal administratif de Saint-Denis siégera sur le recours déposé par des citoyens pour le maintien de la médiathèque Cimendef. Le bâtiment, acheté par la Région, risque effectivement d'être détruit. Le collectif citoyen Cimendef souhaite dénoncer un "gaspillage financier" et un "déni culturel". Nous publions leur communiqué dans son intégralité ci-dessous.

Pour  justifier la vente de la Médiathèque, le Maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, estimait que le coût de fonctionnement de 25 euros par an et par habitant était " trop cher pour les capacités budgétaires de la commune ". Or, le 2 septembre 2015, le Conseil Municipal de Saint-Paul juge nécessaire de proposer aux Saint-Paulois la construction d’une nouvelle médiathèque en front de mer, à 300 mètres de celle vendue à la Région pour un coût équivalent. Logique bien difficile à saisir … à moins qu’il ne s’agisse tout simplement d’une manœuvre politicienne de l’équipe municipale actuelle avec la complicité du Président de Région pour faire échec à un projet phare de l’ancienne majorité municipale sans considération pour l’intérêt public du projet déjà réalisé.

De son côté,  la Région, par son président Didier Robert, en achetant le bâtiment s’est engagé dans la destruction de cette Médiathèque, qui aurait pu d’ores et déjà ouvrir clé-en-main. En effet, la Région veut aujourd’hui transformer cette Médiathèque ouverte gratuitement à tous, et en particulier à toute la jeunesse,  en un Conservatoire de Musique limité à moins de 500 élèves cotisants. Ainsi, quatre millions d’euros sont prévus pour les travaux de transformation. Il va donc falloir détruire des salles totalement neuves, entièrement décorées et aménagées, qui n'auront jamais servies au public, pour reconstruire d'autres salles pour un usage radicalement opposé. Il s’agit bien là d’un  gaspillage d’argent public avéré. Et ce n'est pas l'opération de communication organisée en ce moment par La Région, avec " 4 cubes " de lecture pour enfants dans l'exiguïté du hall d'entrée qui pourront faire oublier l’ensemble des 5 étages qui devaient être totalement dédiés aux multiples activités de la Médiathèque (Espace Image et Son, Marmothèque, Espace jeunesse, Ludothèque, Postes informatiques, Accès internet, Salon de lecture, Café, Restauration ...).

Ce gaspillage financier et ce déni culturel doivent être stoppés. Les requérants avec le Collectif Citoyen Cimendef  espèrent que le Tribunal administratif saura rendre raison à l’intérêt général après des mois de lutte pour le maintien de la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul.

Mots clés :

    2 Commentaire(s)

    Nini974, Posté
    Je vis dans les hauts de St Paul et quand je vois ce gaspillage...moi qui vit dans la misère je travail pou la commune de St Paul je peux a joindre les eux bout...la région va casser des salle moi qui n'a pas de porte a ma maison la région et la commune ne veulent pas nous aider (parce que je boss dans la commune de St Paul).
    Désolé mais c'est toujours nous qui payons....
    Panik, Posté
    bien d'accord avec vous!