Question au gouvernement de Thierry Robert :

[VIDEO] Pénurie d'eau à Mayotte : "que prévoyez-vous ?"


Publié / Actualisé
A l'Assemblée nationale le 22 février dernier, le député Thierry Robert s'est adressé à la Ministre de l'Outre-mer Ericka Bareigts, à propos de la pénurie d'eau qui sévit à Mayotte depuis plusieurs mois. "Que prévoyez-vous pour que Mayotte et ses habitants puissent bénéficier d'un réseau d'eau de qualité, comme partout ailleurs en France ?" a-t--il questionné. Ci-après, l'intégralité de son intervention.
A l'Assemblée nationale le 22 février dernier, le député Thierry Robert s'est adressé à la Ministre de l'Outre-mer Ericka Bareigts, à propos de la pénurie d'eau qui sévit à Mayotte depuis plusieurs mois. "Que prévoyez-vous pour que Mayotte et ses habitants puissent bénéficier d'un réseau d'eau de qualité, comme partout ailleurs en France ?" a-t--il questionné. Ci-après, l'intégralité de son intervention.

Madame la ministre,

Vous le savez, le département de Mayotte souffre d’une pénurie d’eau depuis plusieurs mois. Rendez-vous compte chers collègues : à Mayotte, les habitants n’ont accès à l’eau qu’un jour sur trois. Cela s’explique par un épisode de sécheresse mais aussi par l’absence d’un réseau d’eau sécurisé, de station de potabilisation.

Selon des personnes en responsabilité s’étant livrées à des indiscrétions, il serait envisagé une solution bancale au problème, à savoir le transfert d’eau depuis la Réunion vers Mayotte afin de pallier au problème. Or, la solution doit être durable et pérenne pour les Mahorais.

L’hypothèse du transport d’eau entre deux îles distantes de 1400 km ne peut pas, à ce titre, constituer une solution réelle. Aujourd’hui, des enfants sont malades à Mayotte à cause de cette situation et de l’impossibilité pour beaucoup de familles d’avoir accès à l’eau autrement qu’en la collectant eux-mêmes dans la nature ou en la conservant dans des conditions altérant sa qualité.

La dignité des Mahorais exige de repenser et sécuriser le réseau d’eau de Mayotte, mais surtout pas de faire de l’eau un produit d’importation. Par ailleurs, vous le savez, La Réunion connaît aussi des épisodes de sécheresse très régulièrement. Il serait donc totalement incongru de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

D’où ma double question, Madame la ministre : ces indiscrétions font-elles réellement partie des hypothèses envisagées par les pouvoirs publics ? Et que prévoyez-vous pour que Mayotte et ses habitants puissent bénéficier d’un réseau d’eau de qualité, comme partout ailleurs en France ?

   

1 Commentaire(s)

Lol, Posté
et oh si tu nous regardait tu nous doit de l' argent et tu veux pas payer et là tu t' en préoccupe de Mayotte.
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...