Tribune libre de Jean-Pierre Marchau :

Mise au point


Publié / Actualisé
Jean Alain Cadet, élu régional Europe Ecologie Les Verts Réunion, suite au communiqué du groupe local Ouest de notre parti déplorant la décision de Vanessa Miranville d'accepter l'ouverture d'une carrière à La Possession, publie un communiqué dans lequel il déclare approuver, lui, ce choix. Certes, Jean Alain précise qu'il ne s'exprime pas au nom d'EELVR, mais hélas, il affirme aussi que si la liste d'union conduite par Huguette Bello avait gagné les élections régionales en 2015, "nous" aurions continué la construction de la Nouvelle Route du Littoral (NRL) et donc, il suggère que "nous" aurions finalement agi comme l'actuelle majorité régionale concernant le site des Lataniers.
Jean Alain Cadet, élu régional Europe Ecologie Les Verts Réunion, suite au communiqué du groupe local Ouest de notre parti déplorant la décision de Vanessa Miranville d'accepter l'ouverture d'une carrière à La Possession, publie un communiqué dans lequel il déclare approuver, lui, ce choix. Certes, Jean Alain précise qu'il ne s'exprime pas au nom d'EELVR, mais hélas, il affirme aussi que si la liste d'union conduite par Huguette Bello avait gagné les élections régionales en 2015, "nous" aurions continué la construction de la Nouvelle Route du Littoral (NRL) et donc, il suggère que "nous" aurions finalement agi comme l'actuelle majorité régionale concernant le site des Lataniers.

Non, il n’a jamais été question en cas de victoire en décembre 2015 de reprendre le projet de NRL tel quel et certainement pas avec ses digues pharaoniques qui vont exiger, non pas une, mais plusieurs méga carrières de roches massives aux Lataniers, à Bois Blanc, à Saint André, etc.

Non, le projet de Nouvelle Route du Littoral n’est pas un projet "pour l’intérêt général", oui, l’opposition d’EELVR est totale et définitive face à une nouvelle route dont le coût astronomique va retarder pour de nombreuses années la mise en place d’une alternative au règne du tout automobile. Sur le cas du site des Lataniers, le groupe Ouest a exprimé sobrement mais fermement sa réaction à la décision de la mairie de La Possession, il était inutile d’en rajouter, surtout pour dire exactement le contraire, voire pour affirmer en plus des choses fausses.

A l’heure où certains élus remettent en cause le statut du Parc National, où le Conseil Régional menace de ne plus financer la Réserve Marine,  à l’heure où une campagne de presse haineuse s’en prend aux scientifiques de cette même institution au point qu’un éditorialiste suggère, je cite, de les "foutre à l’eau avec leurs potes, les requins" et propose même de chasser les "pro-écolos crétins" comme on chasse les squales,  à l’heure où le maire de Saint André, dans un délire nauséabond, appelle à l’abattage massif de requins, à l’heure où des abrutis, heureusement inexpérimentés, lancent des cocktails Molotov sur le siège de la Réserve, n’y a t-il pas d’autres priorités que de vouloir manifester sa différence  personnelle? La défense du patrimoine naturel et de la biodiversité exceptionnelle de notre île exige l’unité et la détermination des écologistes, de tous les écologistes, quelles que soient leurs légitimes différences.

Jean-Pierre Marchau, Secrétaire Régional EELVR

 

   

4 Commentaire(s)

Nou le la, Posté
C'est clair, Defaux a appelé son dalon Cadet pour lécher les marmites du Président de la Région
Sa mem mem , Posté
Mr cadet e entrain de changer le cazak....dommage mais q uil demissione...
..
Bof, Posté
ce gars veut donner des lecons pour garder sa tite place bordage alors que du temps de popaul cet alimenterre soutenait le projet de saccage de la plaine des sables avec les forages geologiques.
CHABAN, Posté
Bien dit Mr!