Tribune libre d'Helno Eyriey, président du syndicat étudiant :

Augmentation des tarifs au Crous : "l'UNEF fait plier le Recteur"


Publié / Actualisé
A la suite d'une mobilisation des étudiants contre la hausse des prix au sein du Crous, le conseil d'administration de l'instance étudiante s'est traduit par un vote qui a rejeté les propositions du recteur par 13 voix contre 12. Ci-après, le communiqué du syndicat étudiant.
A la suite d'une mobilisation des étudiants contre la hausse des prix au sein du Crous, le conseil d'administration de l'instance étudiante s'est traduit par un vote qui a rejeté les propositions du recteur par 13 voix contre 12. Ci-après, le communiqué du syndicat étudiant.

"Le Conseil d'Administration du Crous de La Réunion de ce mardi après-midi, 28 février 2017, ne s'est pas tenu au sein des locaux du Crous, le Recteur a refusé de se rendre sur place pour échanger avec les étudiants mécontents et a préféré faire en sorte que la séance se tienne dans son bunker au sein même des locaux du Rectorat.

Cependant, la mobilisation des étudiants a permis de mettre le Recteur en minorité dans son propre Conseil d'Administration. Par conséquent, l'augmentation des tarifs proposés par le Recteur a été rejetée par 12 voix pour et 13 voix contre. Il n'y aura pas d'augmentation des tarifs au Crous de La Réunion.

L'UNEF se félicite de ce vote du Conseil d'administration et appelle le Recteur a privilégier les fois prochaines, le dialogue social plutôt que le mépris" écrit le président du syndicat étudiant.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !