MENU

Tribune libre de l'intersyndicale de l'Éducation :

Lettre ouverte à Monsieur le Recteur de l'Académie de La Réunion


Posté par
Les différents syndicats, réunis en intersyndicale, souhaitent la mise en place de la semaine de quatre jours dans l'île. Nous publions ci-après l'intégralité de leur communiqué.
Les différents syndicats, réunis en intersyndicale, souhaitent la mise en place de la semaine de quatre jours dans l'île. Nous publions ci-après l'intégralité de leur communiqué.

Nous apprenons par voie de presse la volonté expresse de M. le Recteur de ne pas autoriser la mise en place de la semaine des quatre jours dans notre académie, hypothèse déjà émise quelques semaines plus tôt. La publication du décret est pourtant très claire et la voix ministérielle explicite. D’après le ministre de l’Éducation nationale : "On ne reviendra pas à la semaine de 4 jours pour l'ensemble de la France. Mais dans les endroits où il y a l'insatisfaction des parents, où les enfants sont fatigués la semaine de 4 jours sera mise en place."

L’ensemble des conseils d’écoles de la Réunion ont fait part de leur insatisfaction vis-à-vis de la réforme des rythmes scolaires, les parents comme les enseignants ont souligné la grande fatigue ressentie par les enfants, les conditions de travail des enseignants et d'apprentissage des élèves nettement dégradées, et exprimé leur volonté de revenir à une semaine de quatre jours d’école. Plusieurs communes ont fait une demande pour modifier les horaires des écoles, bien au-delà des quatre citées par M. le Recteur ; les conseils d’école et les enseignants se sont clairement exprimés pour pouvoir changer de rythme dès la rentrée scolaire 2017.

Le ministre de l’Éducation a ouvert cette possibilité de modifier l’existant qui ne fonctionne pas ; M. le Recteur, sans doute trop éloigné de la réalité du terrain, n’a pas pris toute la mesure des difficultés engendrées par cette réforme depuis son application : fatigue accrue, absentéisme, rythmes des enfants non respectés, horaires irréguliers... Nous exigeons de la part de M. le Recteur que les mesures ministérielles s’appliquent, que la communauté éducative de la Réunion soit respectée et que le retour à la semaine des quatre jours soit effectif dès la rentrée 2017.

L’intersyndicale de l’Éducation

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !