Hilaire Maillot est décédé (actualisé) :

Les personnalités locales lui rendent hommage


Publié / Actualisé
Après le décès de Hilaire Maillot, les personnalités politiques de La Réunion rendent un hommage à l'ancien maire de Salazie. Nous publions ci-après leurs réactions.
Après le décès de Hilaire Maillot, les personnalités politiques de La Réunion rendent un hommage à l'ancien maire de Salazie. Nous publions ci-après leurs réactions.

 

Ericka Bareigts, députée de La Réunion

J’ai appris avec émotion le décès d’Hilaire Maillot. Chevalier dans l’Ordre national du Mérite, Hilaire Maillot a eu un parcours professionnel riche et diversifié, avec notamment un long mandat à la présidence de la Chambre de Métiers. Son engagement politique l’a été tout autant. Maire de Salazie, conseiller régional et conseiller général, il s’était engagé pour les Hauts. Cet orphelin de Salazie a beaucoup travaillé pour prendre sa revanche sur un début de vie difficile, et il n’a pas démérité.

J’adresse à sa famille et à ses amis mes plus sincères condoléances.
 

Nassimah Dindar, présidente du Conseil départemental

J’apprends avec une immense tristesse le décès de Hilaire Maillot, ancien maire de Salazie, ancien conseiller général, conseiller régional et ancien président de la Chambre des métiers et de l’artisanat.

Orphelin dès son plus jeune âge, il a su surmonter toutes les épreuves de la vie et ainsi bâtir un parcours exemplaire d’homme politique, de combattant des causes justes, celles des plus défavorisés ;  celles aussi des artisans.

Hilaire Maillot faisait partie de ces personnalités qui a réussi à faire fi des clivages politiques pour encore et toujours servir son pays. Les projets de développement passaient avant toute autre considération. Il savait rassembler les intérêts divers autour d’une ambition commune, celle de La Réunion. Et cette ambition ne l'a jamais quitté, même officiellement en retrait de la vie politique, il militait et était encore à la tâche.

Le "roi du chouchou" s’en est allé. Il demeurera dans nos esprits et dans nos cœurs comme un vrai Gaulliste : fidèle à ces valeurs que sont la responsabilité, le respect, le travail. Il restera aussi le symbole de l’homme réunionnais qui réussit à la force du poignet refusant toute forme de fatalité.

A sa famille et à ses proches, j'adresse au nom du Département de La Réunion et en mon nom personnel, mes plus sincères condoléances et ma profonde sympathie.

 

Jean-Hugues Ratenon, député de La Réunoion

C'est avec tristesse que j'apprends le décès de Mr Hilaire Maillot. Le "roi chouchou" comme il aimait lui même s'appeler, a marqué l'histoire politique de La Réunion ; après avoir été maire et conseiller général de Salazie pendant 11 ans; conseiller régional pendant 12 ans sur la liste de Paul Vergès; et aussi président de la chambre des métiers durant 20 ans.

Enfant de la misère, né à Salazie, il s'est toujours vanté d'être un gaulliste de Gauche, ce qui lui a permis de travailler avec tous les partis politiques dans l'intérêt des plus défavorisés. Il avait à cœur de défendre les artisans, ayant été lui même taximan et chef d'entreprise, et les plus modestes de sa commune.

Ses études se sont résumées à un certificat d'étude; mais loin d'en avoir honte, loin d'en faire un complexe, il ne s'en est jamais caché; il a démontré par l'exercice de ses responsabilités que quand on veut on peut. En d'autres termes: nou lé kapab.

Hilaire Maillot, je le connais personnellement. Nous avons très souvent échangé et il me confiait un jour que mon grand père l'avait hébergé quand il était dans la rue. Il me manifestait régulièrement son affection. Au soir de mon élection comme député de la 5ème circonscription, il m'avait appelé pour me féliciter chaleureusement.

C'est avec beaucoup d'émotion que je m'incline devant sa dépouille. A ses enfants, à sa famille, je présente mes sincères condoléances.

 

Erick Fontaine, élu délégué au logement TCO et administrateur de la Confédération nationale du logement

Hilaire nous a quittés brutalement en cette fin d’après-midi. Je l’ai côtoyé pendant de très nombreuses années  dans des bons moments et des moments très difficiles. Hilaire était un homme de cœur, plein de vies, avec un caractère entier.  

Il n’avait pas sa langue dans sa poche et se battait pour les Réunionnais. Il a marqué notre pays, Maire et Conseiller Général de Salazie, Conseiller Régional, on peut le considérer comme celui qui a construit l’artisanat et la Chambre de Métiers. il fut d’ailleurs pendant de nombreuses années Président de la Chambre de Métiers, Membre du Conseil Economique et Social …. 

Autodidacte, Il faisait partie de ses "anciens élus qui défendaient la cause des Réunionnais avec le "cœur" refusant de baisser les bras devant un obstacle "y fo trouver les solutions" disait-il, il était toujours mobilisé pour défendre les intérêts des plus faibles."

Pas instruit comme il disait, "mi la vive sous le pont", enfant de Mare à Poules d’Eau, le roi du chouchou... Je garderai un très bon souvenir de lui.

Il a donné beaucoup de son temps et de son dynamisme aux Réunionnais, je garderai toujours en mémoire l’image d’Hilaire dont la générosité et la joie de vivre ont toujours été présentes.

Je présente mes sincères condoléances à Martine et ses enfants.

 

Nadia Ramassamy, députée de La Réunion

C'est avec tristesse que j'ai pris connaissance du décès de Hilaire Maillot. La Réunion perd un homme d'action. Il a pu à travers ses nombreuses fonctions en tant que Maire de Salazie, Conseiller Régional, Conseiller Général et de président de Chambre des Métiers et de l'artisanat, aller au bout de ses convictions, pour le bien être d'une population qui lui tenait à coeur.

Il a réussi par son travail. Mes plus sincères condoléances à sa famille et à l'ensemble de ses proches.

 

Dominique Vienne, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises

Hilaire Maillor, Président de la Chambre de Métiers de 1980 à 1999, est incontestablement le père fondateur de l’artisanat réunionnais. Il a su, par sa responsabilité à la tête de la Chambre pendant dix-neuf ans et les nombreux mandats qu’il a eus au plan local et national, porter les savoir faire locaux en haut de l’échiquier économique et social de La Réunion. 

La Réunion toute entière, perd aujourd’hui une de ses grandes figures.  Le Président et les administrateurs de la CPME Reunion présentent à sa famille et ses proches leurs très sincères condoléances.

 

Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat

"J’apprends avec consternation et  une grande tristesse le décès d’Hilaire Maillot, Président de la Chambre de Métiers de 1980 à 1999, il est incontestablement le père fondateur de l’artisanat réunionnais qu’il a su, par sa responsabilité à la tête de la Chambre pendant dix-neuf ans et les nombreux mandats qu’il a eus au plan local et national porter en haut de l’échiquier économique et social de la Réunion.

La Réunion toute entière, perd aujourd’hui une de ses grandes figures. Le personnel et les élus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat se joignent à moi pour présenter à sa famille et ses proches nos très sincères condoléances."

 

Jean-Raymond Mondon, président du CESER

Solide comme la force de ses convictions

C’est avec une immense tristesse et beaucoup d'émotion que j'apprends la disparition d’Hilaire Maillot, figure politique exceptionnelle de notre île. Ancien chauffeur de taxi devenu chef d’entreprise (de transport), autodidacte, orphelin de père et mère, Hilaire Maillot a connu une enfance austère marquée par la pauvreté et la faim. Il ne doit la densité, la richesse humaine et la réussite de son parcours qu’à la force exceptionnelle de son caractère, de ses convictions et de son engagement politique.

Parmi les nombreuses fonctions et responsabilités qu’il a exercées, Hilaire Maillot a été, entre autres, maire de Salazie, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Réunion, Conseiller régional et général, responsable de multiples associations liées à l’artisanat, chargé de divers missions et rapports ministériels (notamment sur l’agriculture ou la pêche). Il a également été membre du CESER de 1983 à 1996.

Se définissant comme un " gaulliste de gauche ", il possédait une intelligence de la vie, une connaissance intuitive des problèmes de son terroir, mais aussi de la Réunion dans son environnement indo-océanique et européen. Pratiquant d’arts martiaux, ferme dans ses combats pour le bien public, Hilaire Maillot n’en était pas moins un homme particulièrement sensible et généreux, comme peuvent en témoigner tous ceux qui l’ont côtoyé durant ces décennies de vie politique, y compris ses adversaires.

Les membres ainsi que toute l’équipe administrative du CESER se joignent à moi pour adresser à sa famille, et particulièrement à son épouse, Martine, et à ses enfants, nos plus sincères condoléances ainsi que l’assurance de notre sympathie attristée.

 

André Thien-Ah-Koon, maire de la commune du Tampon

C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris la disparition de Hilaire Maillot. Gaulliste de la première heure, il a marqué la vie politique réunionnaise par sa longévité, notamment comme Maire de Salazie et comme Président de la Chambre de métiers.

Hilaire Maillot était un homme passionné, d'une grande chaleur humaine et qui ne laissait personne indiférent. Il aimait les combats politiques et n'abandonnait jamais. Tous ceux qui l'ont cotôyé et ont partagé des moments de sa carrière politique, sont affectés par la disparition de cette grande personnalité. A sa famille et à ses proches, j'adresse mes très sincères condoléances.

 

Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion

Le Président Ibrahim Patel et les ​​membres élus de la Chambre de Commerce et d'Industrie de La Réunion, présentent​ leurs condoléances attristées à​ toute la ​f​amille de M​onsieur ​Hilaire Maillot,  ancien président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et maire de Salazie.

Il restera dans nos mémoires, l’exemple d’un entrepreneur courageux, honorablement connu, ​​bâtisseur, ​​apprécié d​e tous et qui, par l’extraordinaire force de ses convictions personnelles et politiques, a consacré toute sa vie à la valorisation de l’artisanat et de ses métiers. ​Qu'un hommage ​respectueux ​soit rendu à son action exemplaire pour le développement économique de​ La ​Réunion !

 

Cyrille Rickmounie, Président de la CAPEB

Comme l’ensemble des artisans, la CAPEB a appris avec une grande tristesse le décès d’Hilaire Maillot, ancien Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de La Réunion. Hilaire Maillot et la CAPEB ont eu des histoires communes notamment dans les années 1990 où l’un, l’autre ont mené de front des batailles pour porter la flamme de l’Artisanat au sein de la Compagnie consulaire.

Mais la CAPEB retiendra surtout d’Hilaire Maillot un homme issu du sérail qui s’est construit à la force du poignet. Toute sa vie professionnelle et politique il a ardemment défendu et représenté les intérêts de l’Artisanat. A ses enfants, sa famille, ses amis et proches, la Capeb leur présente ses sincères condoléances.

 

• Confédération nationale rrtisanale des instituts de beauté de La Réunion

C’est avec une vive émotion que nous apprenons la disparition de Monsieur Hilaire Maillot. La Confédération Nationale Artisanale des Instituts de Beauté de la Réunion, est attristée car c’est un grand défenseur de l’Artisanat Réunionnais qui s’est éteint hier.

Nous adressons nos condoléances les plus sincères à sa famille et à ses proches. Nous saluons son parcours exemplaire et son grand engagement auprès des artisans qu’il n’hésitait pas à conseiller dès qu’on le sollicitait. Président de la Chambre des Métiers pendant de longues années, Maire de Salazie, Conseiller Régional, son investissement était toujours dans sa logique de vie pour son Ile. Les artisanes de l’esthétique honorent la mémoire de Monsieur Hilaire Maillot

 

 

   

1 Commentaire(s)

Jose, Posté
J'avais particulièrement apprécié le coup du placard aux gendarmes à l'époque, où il avait piégé des magouilleurs œuvrant dans les Bus dont je tairais le nom, mais que tout le monde doit connaitre !