MENU

Tribune libre de Unité SGP Police - FO :

Malaise des policiers du Port ou le retour au temps béni des colonies


Posté par
La Direction Centrale de la Sécurité Publique se sent-elle concernée par les conditions de travail des policiers réunionnais ? Après qu'Unité SGP Police F.O ait alerté sur le malaise et la souffrance des collègues réunionnais notamment liés à leurs conditions de travail, un consensus avait été trouvé, par le biais d'un dialogue social de qualité avec le précédent Préfet et la DDSP.
La Direction Centrale de la Sécurité Publique se sent-elle concernée par les conditions de travail des policiers réunionnais ? Après qu'Unité SGP Police F.O ait alerté sur le malaise et la souffrance des collègues réunionnais notamment liés à leurs conditions de travail, un consensus avait été trouvé, par le biais d'un dialogue social de qualité avec le précédent Préfet et la DDSP.

En effet il était convenu de la mise en place du cycle dit " vacation forte " Au Port, dès le mois de septembres. Un appel d'offre départemental a d'ailleurs permis de fournir le nombre de volontaires nééessaires qui seront affectés à compter du 1er septembre (affectations déjà validées en CAPL).

A ce jours, alors que toutes les conditions (imposées au préalable par la DCSP elle même) sont réunies afin d'installer ce cycle sur la circonscription du Port , la Direction centrale ose s'opposer à ce changement de cycle horaire !

Seul Mathusalem  peut se souvenir de la dernière visite du directeur central sur notre île, Comment peut-il donc, à 10 000 kilomètres de nous et ignorant tout des difficultés rencontrées au quotidien par les policiers sur notre département, prendre une telle décision allant totalement à l'encontre de la volonté de nos collègues et de l'engagement du précédent préfet ?

Est-ce la seule réponse à apporter à des policers qui ont jusqu'à présent prouvé leur dévouement sans faille à la patrie, en répondant avec professionalisme et abnégation à chaques sollicitations, que nous savons tous nombreuses ces dernières années ? Est-ce trop demander, de la part de nos collègues, que de pouvoir passer un week-end sur 2 au lieu d'un week end sur 6, aux cotés de leurs familles ?

Monsieur le DCSP, sachez que le soleil n'est en aucun cas facteur de resocialisation des fonctionnaires de police Réunionnais, comme vous semblez le penser ! Nos collègues ne peuvent-ils prétendre à des cycles de travail adaptés aux dures réalités du terrain et à plus de respect de la part de leur hiérarchie?

Comment peut-on balayer ainsi d'un revers de mains les engagements légitimes d'un préfet ?

Unité SGP Police F.O demande que des solutions urgentes soient trouvées afin d'éviter une crise sans précédent dans les rangs de la police nationale locale.

Unité SGP Police F.O n'acceptera aucune déterioration des conditions de travail de nos collègues et nos plus hautes instances sont d'ores et déjà saisies.

Unité SGP Police F.O ne lachera rien et ne saurait accepter que le cycle horaire " vacation forte "( dont elle est à l'origine) ne soit pas mis en place sur la circonscription du Port.

Unité SGP Police F.O n'acceptera jamais que notre département soit géré comme l'étaient les colonies d'antan.

Stéphane Lebreton,  Unité SGP Police F.O

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !