Françoise Lambert, membre du Mouvement CREA et candidate aux élections sénatoriales :

"Osons le génie Réunionnais !"


Publié / Actualisé
"Après la déclaration du Président de la République aux Préfets le 05 septembre dernier, le mouvement CREA se réjouit de la feuille de route donnée au Préfet de La Réunion de procéder aux consultations en vue d'accompagner la réforme territoriale en marche depuis plusieurs années" écrit Françoise Lambert dans une tribune que nous publions ci-après dans son intégralité.
"Après la déclaration du Président de la République aux Préfets le 05 septembre dernier, le mouvement CREA se réjouit de la feuille de route donnée au Préfet de La Réunion de procéder aux consultations en vue d'accompagner la réforme territoriale en marche depuis plusieurs années" écrit Françoise Lambert dans une tribune que nous publions ci-après dans son intégralité.

 

"Au CREA, nous portons un vrai projet de territoire pour notre île, tourné vers le Développement durable, l'ouverture internationale et l'innovation en politique. Nous devons en finir avec plus de 70 ans de mimétisme avec la France métropolitaine qui a engendré un apartheid économique et social et une fracture environnementale notamment dans l'aménagement de notre territoire, les énergies et dans les transports.

C'est pour cette raison que le mouvement CREA  soutiendra à l'occasion des prochaines échéances et notamment sénatoriales la proposition de la création d'une convention démocratique territoriale. Cette instance sera chargée de mettre en place une nouvelle organisation administrative réellement adaptée aux réalités de notre territoire, au lieu de se contenter d'assises ponctuelles pour l'outre-mer décidées depuis Paris dans les Ministères.

C'est aux Réunionnais de prendre en main leur destin et de s'unir pour proposer un projet de territoire ambitieux pour répondre aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de notre l'île à l'horizon 2050. Cette convention sera constituée des représentants de chaque Commune, de chaque intercommunalité, du Département, de la Région, des parlementaires, des acteurs de la société civile, des chambres consulaires. Ils se réuniront tous les mois pendant la durée nécessaire qu'il faudra afin d'élaborer ensemble ce projet à long terme pour notre île qui sera soumis ensuite à l'approbation populaire.

L'avenir de La Réunion se joue ici et maintenant, Osons le génie réunionnais !"

Françoise Lambert, Membre du Mouvement CREA, Candidate aux élections sénatoriales.

   

3 Commentaire(s)

Critique inutile, Posté
Et oui comme d'habitude il y en a qui préfère les hommes politiques qui magouillent. Il y a des gens qui préfèrent satisfaire leurs intérêts personnels avant de travailler pour l'intérêt général. Ces personnes veulent toujours briller a ce que je vois. Toujours des critiques non argumentés. Pourquoi vous ne mettez pas en valeur toutes les magouilles qui se sont arrêtées à la mairie de la Possession ? Il fé mal zot coeur. Ça ne changera pas d aussitôt ces mentalités à 2... Il faut avancer. comment nou ve que la réunion i évolue avec bone mentalité comme ça. Et demoune i vote même pou bone baiseur de paquet.
Ah, Posté
Non merci équipe Miranville dehors
Doudou, Posté
FL arete kosé ! ou prend ou pou qui?
au faite , comment la été délivré le permi de construire pou l'r du temps? na des questionla dessus !