Disparition de Pierre Bergé, à l'âge de 86 ans :

Le Sidaction rend hommage à son président


Publié / Actualisé
Line Renaud, vice-présidente de Sidaction, les membres de son conseil d'administration, de son comité scientifique et médical, associatif France et International et toute l'équipe de Sidaction, viennent d'apprendre avec une immense tristesse le décès de son Président, Pierre Bergé.
Line Renaud, vice-présidente de Sidaction, les membres de son conseil d'administration, de son comité scientifique et médical, associatif France et International et toute l'équipe de Sidaction, viennent d'apprendre avec une immense tristesse le décès de son Président, Pierre Bergé.

 

Pierre Bergé était président de Sidaction depuis 1996. Il en fut l’un des membres Fondateurs et il aura marqué profondément l’histoire de notre association. Mais au-delà, c’est la lutte contre le sida en France et dans le monde qui aura été traversée par son engagement, son énergie et sa volonté. Rassemblant autour de lui les chercheurs, les acteurs associatifs, les médecins, les personnes vivant avec le VIH, mais également l’ensemble des médias toujours présents autour de ce grand événement annuel qu’est le Sidaction Media chaque année.

Infatigable combattant de la première heure, il a, inlassablement, toujours rappelé, martelé, que la lutte contre le sida était une lutte éminemment politique. Inflexible, il a toujours défendu la liberté de s’aimer tel que l’on est, et a défendu les droits des minorités, des personnes homosexuelles, des travailleuses du sexe, des usagers de drogue et de toutes les personnes vivant avec le VIH. Il ne cessait non plus de s’engager pour l’Afrique, parlant sans relâche des combats menés par l’association dans de nombreux pays, au Burundi notamment.   Sidaction aura à cœur de mener ce combat.

Pierre Bergé a été un Président présent en permanence aux côtés de l’association, non seulement à chacun de nos conseils d’administration, mais au quotidien pour discuter de nos orientations de nos choix. Il était là pour nous pousser dans nos retranchements, pour nous encourager, et surtout pour nous inspirer.

Avec lui, et sous son impulsion, Sidaction a mené, mène et mènera encore un combat contre le sida, mais aussi, comme il le revendiquait à chaque prise de parole, un combat pour les droits des personnes les plus exclues, les plus stigmatisées. Un combat en France et au-delà de nos frontières pour lutter contre les discriminations, pour que chacun ait le droit de vivre sa vie, libre et digne. Parce qu’il avait compris que sans cela, le VIH ne sera jamais vaincu.

Pierre Bergé, aux côtés de Line Renaud, nous a communiqué sa force : à l’équipe de Sidaction, aux chercheurs, aux associations, aux personnes vivant le VIH, aux médecins.

Nous honorerons sa mémoire en poursuivant ce combat sans relâche. Ensemble. Ensemble contre le sida et pour les droits de chacun.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !