Une annonce avant le conseil municipal :

Feu vert pour l'ouverture de la carrière des Lataniers


Publié / Actualisé
Le conseil municipal exceptionnel de la Possession ce jeudi 14 septembre s'annonce explosif. Les élus examineront une seule affaire liée à l'exploitation à la carrière des Lataniers. La ville donne son autorisation pour l'extraction de roches massives durant quatre ans. Découvrez le communiqué de la maire Vanessa Miranville ci-après à propos de ce dossier. (Photo d'illustration)
Le conseil municipal exceptionnel de la Possession ce jeudi 14 septembre s'annonce explosif. Les élus examineront une seule affaire liée à l'exploitation à la carrière des Lataniers. La ville donne son autorisation pour l'extraction de roches massives durant quatre ans. Découvrez le communiqué de la maire Vanessa Miranville ci-après à propos de ce dossier. (Photo d'illustration)

 

Réhabilitation du Parc Rosthon Lataniers par une concession


Lors du Conseil Municipal du 29 mars dernier , la majorité de Vanessa MIRANVILLE avait fait savoir  son souhait d’engager une procédure de mise en concurrence afin de désigner l’opérateur économique  qui serait en charge d’exploiter le site d’extraction et de réaliser le projet d’aménagement du site Rosthon-Lataniers, conformément aux cahier des charges de La Ville et aux autorisations règlementaires délivrées par l’État.

Mode retenu : Concession de travaux

Ce jeudi 14 septembre lors du prochain Conseil Municipal sera proposé l’adoption du principe de concession de travaux pour l’exploitation du site. La Commune de La Possession souhaite faire porter le risque de l’opération à l’opérateur, du fait des aléas liés à la capacité d’extraction du site, à la délivrance des autorisations règlementaires, ou à l’éventualité d’un changement de règlementation en cours d’exploitation.

La remise en valeur du site et son réaménagement en parc Naturel comme exigence au contrat de concession :

Ce site, identifié pour la production d’enrochements nécessaires à l’approvisionnement du chantier de la Nouvelle Route du Littoral conduit par la Région Réunion, requière toute l’attention de l’équipe municipale, attachée à la mise en valeur de cet espace d’exception. Soit deux considérations qui correspondent à une convergence d’intérêts entre les deux Collectivités.


"La Ville de La Possession est en pleine transformation ! A cet effet, nous avons pour projet la restauration écologique et paysagère du site afin d’offrir un Cœur de Nature à proximité du Cœur de Ville et offrir ainsi aux Possessionnais un véritable espace de loisirs en pleine nature" a déclaré Vanessa MIRANVILLE.

   

2 Commentaire(s)

La voix de la raison, Posté
On ne peut pas plaire à tout le monde. Miranville n'a pas voulu de carrière. Il faut participer aux réunions publiques que la mairie a mis en place. Quand on ne laisse pas la parole aux citoyens ça cris et quand il y a des réunions pour s'exprimer, il n'y a personne. Force est de constater que l'intérêt général prime avant tout. Les réunionnais en majorité (car ma pa vote pou li) ont élu M. Didier ROBERT de nouveau pour cette NRL. Une convention avait déjà été signée par l'ancienne mandature. Aujourd'hui, il faut extraire des roches pour cette route. Même les décisions difficiles sont à prendre. Encore merci à cette équipe de travailler sur le plus important, comment aménager le site après. Ce que l'ancienne mandature n'a pas fait et c'est ce qui est le plus important car bientôt de nombreux logements vont être livrés. Il nous faut un endroit pour s'évader, respirer, se ressourcer. Et bien sûr, c'est ceux qui critiquent qui seront les 1er à profiter. La route des Tamarins ça été les mêmes critiques et difficultés et aujourd'hui tout le monde l'utilise. Et cela a permis de dégager le cap la houssaye de Saint-Paul. Si on ne fait rien aujourd'hui, se sont les possessionnais qui seront pris en otage par de nombreux embouteillages. Il faut savoir changer d'avis quand c'est pour l'intérêt général. C'est ce qu'a fait Miranville et son équipe. Chapeau bas!!!
CHABAN , Posté
Placet
Cadet
Miranville

Des fossoyeurs de l'écologie !