Tribune libre de Jean-Hugues Ratenon, député de La Réunion :

Contrats aidés : "La Réunion trop gentille... J'appelle à la mobilisation générale"


Publié / Actualisé
"Les Maires, une fois de plus aujourd'hui, expriment leur grande inquiétude devant la sombre perspective de la baisse du nombre des contrats aidés à La Réunion" écrit le député Jean-Hugues Ratenon dans un communiqué que nous publions ci-après dans son intégralité.
"Les Maires, une fois de plus aujourd'hui, expriment leur grande inquiétude devant la sombre perspective de la baisse du nombre des contrats aidés à La Réunion" écrit le député Jean-Hugues Ratenon dans un communiqué que nous publions ci-après dans son intégralité.

Un sentiment d'injustice les animent puisqu'un protocole de maintien du quota de ces emplois aidés a été signé en Martinique puis étendu à la Guadeloupe avec le même taux de prise en charge, suite à la mobilisation des syndicats, des élus, des associations de ces départements.

Dans un communiqué le 18 octobre dernier, j'avais écris "La Réunion trop gentille" pour essayer de m'expliquer cette différence de traitement. Comme développé par les maires, les problèmes de fonctionnement sont présents dans tous les corps de métiers et dans toute les communes; ce qui n'autorise aucune posture politicienne. Par conséquent, pas un seul maire, pas un seul élu à la Réunion ne doit manquer à l'appel face à ce grave problème. La Réunion doit faire bloc; l'Unité Réunionnaise doit se réaliser devant le chaos social qui
se dessine.

L'association des Maires va proposer un projet de résolution à tous les conseils municipaux demandant, au nom de "l'équité", si chère à Madame Girardin, l'application du protocole Martinique/Guadeloupe à la Réunion. Nous soutenons cette démarche. Nou lé pas plis, nou lé pas moin...respekt anou.

Devant le comportement du Gouvernement et face à une démarche unanime de toute la classe politique; devant la  crédibilité des arguments développés par les uns et les autres (associations, syndicats, chefs d'entreprises, parlementaires, les maires..), je propose aux 24 maires de l'ile de se mettre en grève et de mobiliser la population dans la rue. Le peuple a besoin de nous et c'est le moment de montrer que tous les élus sont avec eux.

Jean Hugues RATENON - Député de la Réunion

   

2 Commentaire(s)

Ambition , Posté
Mobiliser la population pour quelques contrats aidés ? Vos n'avez pas plus d'ambitions que cela pour votre pays Monsieur le député ? A quand une vraie mobilisation pour de vrais projets développement de La Reunion.
CONTRIBUABLE, Posté
DES CONTRATS AIDES POUR GLANDOUILLER A LONGUEUR DE JOURNÉE ON N EN VEUT PAS SI C EST POUR TRAVAILLER UTILEMENT OUI ET NON POUR ALIMENTER UN RÉSERVOIR DE VOIX AUX ÉLUS DONT C EST PLUTÔT L OBJECTIF NON AVOUE CAR DANS LES COLLECTIVITÉS LE PERSONNEL EST DÉJÀ EN SURNOMBRE