Tribune libre de Rend a nou la plage :

"Les Réunionnais pris pour des couillons"


Publié / Actualisé
Le collectif Rend a nou la plage vient de publier et d'envoyer une nouvelle lettre ouverte à Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul. Dans ce courrier intitulé "Les Réunionnais pris pour des couillons", ses membres s'insurgent contre la soirée organisée le week-end dernier par le Coco Beach sur la plage de l'Hermitage. Ils se mobilisaient depuis quelques semaines afin d'obtenir le recul des restaurants. Nous publions ci-après et intégralité leur lettre.
Le collectif Rend a nou la plage vient de publier et d'envoyer une nouvelle lettre ouverte à Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul. Dans ce courrier intitulé "Les Réunionnais pris pour des couillons", ses membres s'insurgent contre la soirée organisée le week-end dernier par le Coco Beach sur la plage de l'Hermitage. Ils se mobilisaient depuis quelques semaines afin d'obtenir le recul des restaurants. Nous publions ci-après et intégralité leur lettre.


Monsieur le Maire,

Nous vous avons laissé du temps pour nous donner de l'espoir pour le traitement du dossier des plages de l'Hermitage. Nous avons très peu d'éléments positifs qui vont dans ce sens. Bien au contraire les travaux ont repris sur le Coco Beach et la Bobine. C'est un véritable manque de respect de la population Réunionnaise. Nous avons le sentiment d'être pris pour des couillons.

Il nous semble que vous avez hérité depuis la mandature de Madame BELLO  la gestion des plages, alors qu'attendez-vous pour ? Entre temps, le COCO BEACH déclare avec insolence bénéficier de votre accord pour les soirées nuisilbles du 28 octobre 2017 - Axe Beach Party Mix (aucun respect des riverains). Le 11 novembre, nous aurons le droit au Beach Party Mix du resto, les Pié dans l'O. Existe t-il une loi pour les uns et une loi pour les autres ?

La police du Maire et la sous-préfecture doivent accorder l'autorisation de la tenue de ce type d'événement.  Les riverains ont fortement apprécié.

POURQUOI FERMEZ-VOUS les YEUX ? ce qui est interdit aux autres est autorisé aux Privilégiés de la plage. ATTENTION A LA COCOTTE. Donnez-nous l'espoir de croire encore en vous. Sinon, 2020 sera très dur. QUE FONT NOS DEPUTÉS pour l'application des lois. Un silence que nous mettons au crédit de votre activité.

Rend a nous la Plage
(ICJS) Initiative Citoyenne des Jeunes de la Saline.
Respect not Patrimoine, Respect not Plage.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !