Tribune libre de Michel Dennemont :

Lettre ouverte au recteur sur la semaine des quatre jours


Publié / Actualisé
Monsieur le Recteur, en 2014, contraintes, et dans le respect des lois de la République, les communes de la Réunion se sont organisées pour mettre en place la semaine scolaire sur 5 jours dans les écoles maternelles et élémentaires. Cette organisation, avec un projet d'activités périscolaires a été mise en place en fonction des moyens, des ressources et des possibilités matérielles de chaque commune.
Monsieur le Recteur, en 2014, contraintes, et dans le respect des lois de la République, les communes de la Réunion se sont organisées pour mettre en place la semaine scolaire sur 5 jours dans les écoles maternelles et élémentaires. Cette organisation, avec un projet d'activités périscolaires a été mise en place en fonction des moyens, des ressources et des possibilités matérielles de chaque commune.


Le bilan de cette mise en place a été largement discuté. Outre le coût, la fatigue des enfants et les conséquences liées à la non possibilité de renouvellement des contrats des animateurs, la semaine de 9 demi-journées a débouché sur un ressenti plutôt négatif autant de la part des enseignants, que des parents et des communes. Depuis le 28 juin 2017, conformément aux engagements du président de la République, l'organisation du temps scolaire sur quatre jours dans les écoles maternelles et élémentaires publiques est rendue possible depuis la rentrée 2017. Le Décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques permet aux communes qui le souhaitent de proposer cette réorganisation du temps scolaire.

Le retour à la semaine de 4 jours dans les écoles maternelles et élémentaires est donc possible et plusieurs communes de La Réunion se sont positionnées dans ce sens, comme la loi le permet !

Les procédures ont été déclenchées et force est de constater que la grande majorité des enseignants, des parents et des communes souhaitent le retour à la semaine des 4 jours. Dans plusieurs communes la totalité des conseils d'écoles prônent un retour à la semaine des 4 jours. Toutefois, à notre grand regret, les demandes des communes n'ont pas été entendues et vous avez donné un avis négatif pour une semaine à 4 jours à la rentrée d'août 2017. Votre calendrier ne vous a pas permis de réunir les instances académiques, mais lors d'une rencontre au rectorat avec quelques maires en juillet 2017 vous vous êtes engagé sur un retour possible en janvier 2018.

Les communes de La Réunion (17 sur 24) vous renouvellent leur demande et souhaitent en conformité avec le décret, l'avis des parents et des enseignants le retour à la semaine des 4 jours pour la rentrée de janvier 2018.

Maire pendant 30 ans et aujourd'hui Sénateur, je suis au service de la population et je me dois de défendre les intérêts de La Réunion. Je fais confiance aux parents et aux enseignants qui disent qu'ils n'ont pas constaté de plus-value pour les enfants avec la réforme de l'organisation du temps scolaire sur 9 demi-journées. Je suis certain que les communes, les équipes pédagogiques et les parents ont su proposer un projet pédagogique dans l’intérêt des enfants pour chaque demande de passage à la semaine de quatre jours.

Je suis solidaire des maires qui dans un contexte difficile ont fait de nombreux efforts financiers et humains et qui aujourd'hui demandent le retour à la semaine des 4 jours.

Initialement prévu le 15 décembre, vous avez réuni votre CAEN le 7 décembre. Cette instance a donné un avis favorable aux communes qui souhaitent le retour de la semaine des 4 jours à partir de la rentrée de janvier 2018.Il est maintenant de votre responsabilité de vous prononcer sur les demandes présentées par les maires des communes qui souhaitent passer à la semaine des 4 jours en janvier prochain.

Je sais pouvoir compter sur votre capacité d'écoute, votre circonspection et votre connaissance du contexte local pour considérer les demandes formulées et permettre à chaque équipe éducative (municipalités, équipe enseignantes et parents) d’obtenir la possibilité d’appliquer dès la rentrée de janvier 2018 la semaine des quatre jours.

Par avance, je vous remercie vivement de l’attention que vous voudrez bien porter à ma demande et vous prie d’agréer, Monsieur le Recteur, l’expression de ma haute et respectueuse considération.

Michel Dennemont
 

   

1 Commentaire(s)

Oté, Posté
Nul n'est au dessus de la loi et ne peut rester sourd aux souhaits du peuple qui s'est prononcé en très forte majorité pour le retour à 4 jours.
MERCI Mr Dennemont.