Tribune libre de la députée de La Réunion :

Aidants familiaux : Nathalie Bassire se félicite de la promulgation de la loi


Publié / Actualisé
La députée de La Réunion Nathalie Bassire s'est félicitée ce dimanche 18 février dans un communiqué de la promulgation de loi créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap.
La députée de La Réunion Nathalie Bassire s'est félicitée ce dimanche 18 février dans un communiqué de la promulgation de loi créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap.

Le Président de la République a promulgué la loi n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap.

Ce texte avait été déposé par l'opposition de Centre-Droit (UDI, et groupe LR auquel je suis apparentée à l'Assemblée Nationale), et j'en étais cosignataire.

Je m'étais engagée pendant la campagne des législatives à protéger la Famille, plus particulièrement les plus vulnérables tels que nos Gramounes et les Personnes en Situation de Handicap, et notamment à défendre et améliorer le statut des aidants familiaux qui font un travail formidable et méritent la reconnaissance et l'appui des pouvoirs publics !

Au-delà de cet engagement que j'ai tenu dès ma 1ère année de mandat, je salue l'opposition constructive à laquelle j'appartiens qui démontre par des actes que nous faisons de bonnes propositions dans l'intérêt de la population, et que celles-ci sont reconnues - par delà les clivages politiques - et approuvées par la majorité LREM et le gouvernement En Marche !

Nathalie Bassire
Députée de La Réunion

   

4 Commentaire(s)

Bassire dents blanc coeur noir, Posté
Nianianiania aider les gramounes tu parles...
Jeter les bases d'un système à deux vitesses ou la charité remplace le service hospitalier plutôt
Retour à la colonie avec Bassire et son kamarad Macron
Bassire i sourit par devant mais derrière elle i passe un kal toute band gramounes
CHABAN, Posté
Et ces chevilles ça va ?
L'esclavage , Posté
Ah bon travailler pour la peau patate c'est un progrès ?!
NON ! Des jours de congés payés et un vrai service public pour nos gramounes. Pas des bricolages à la Fillon. Bassire démission !
SUPERCHERIE !!!!, Posté
Elle n'y est pour rien !! Ce dispositif existe depuis plusieurs années !!
Bécassine est un imposteur : elle passe son temps à siroter des Vitel-Menthe au bar de l'assemblée avec son "vieux" camarade ( ex-écolo devenu collaborateur particulier ) et s'attribue ensuite des travaux qui ne sont pas les siens !!