Services des urgences de Saint-Pierre :

Le député David Lorion exige des mesures de la ministre de la Santé


Publié / Actualisé
Le député David Lorion réagit au débrayage organisé ce mercredi 21 février 2018 aux urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Pierre. Le parlementaire interpelle la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, en lui écrivant. Il lui demande des mesures afin de garantir la sécurité des patients. Nous publions ci-après sa lettre. (Photo d'archives)
Le député David Lorion réagit au débrayage organisé ce mercredi 21 février 2018 aux urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Pierre. Le parlementaire interpelle la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, en lui écrivant. Il lui demande des mesures afin de garantir la sécurité des patients. Nous publions ci-après sa lettre. (Photo d'archives)

 

Madame la Ministre,

Le 6 février dernier, je vous avais adressé un courrier concernant la situation du service des urgences adultes du CHU Sud Réunion. Ce matin encore, une manifestation a été organisée par le personnel et un débrayage a eu lieu dans ce service pour attirer l'attention des pouvoirs publics, notamment celle de votre ministère. La situation qui dure maintenant depuis des années n'est plus tenable, ni acceptable pour les soignants mais aussi pour les patients se rendant aux urgences.

Locaux vétustes et inadaptés -malgré des promesses d'extension faites par l'administration, manque de personnels notamment la nuit, multiplication des agressions physiques, allongement des délais de prise en charge, manque de matériels sont l'environnement quotidien d'un personnel épuisé physiquement et moralement.

Madame la Ministre, vous qui connaissez parfaitement le milieu hospitalier, il n'est pas possible de laisser ces équipes médicales, paramédicales et administratives continuer a effectuer leurs lourdes tâches dans des conditions aussi déplorables. Faut-il accepter aussi que les patients soient en danger ?

À nouveau, j'en appelle à vous pour que vous preniez rapidement les bonnes mesures garantissant la  continuité des soins, la sécurité et bonne prise en charge des patients aux urgences.  En vous remerciant par avance, veuillez agréer, Madame la Ministre, l'assurance de ma haute considération.

David LORION

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !