Tribune libre de Jean Hugues Ratenon :

Oui à la chasse aux tangues, non au massacre


Publié / Actualisé
Monsieur le Préfet, de tradition culturelle et culinaire, les Réunionnais attendent avec impatience l'ouverture de la chasse aux tangues fixée cette année du 17 février au 15 avril. Il se trouve qu'à cette période l'animal n'est pas au rendez-vous ou à maturité, les Tangues sont encore en gestation ou juvéniles (Voir photos ci-jointes), selon l'endroit où on se situe dans l'île. Oui à la chasse, Non au massacre.
Monsieur le Préfet, de tradition culturelle et culinaire, les Réunionnais attendent avec impatience l'ouverture de la chasse aux tangues fixée cette année du 17 février au 15 avril. Il se trouve qu'à cette période l'animal n'est pas au rendez-vous ou à maturité, les Tangues sont encore en gestation ou juvéniles (Voir photos ci-jointes), selon l'endroit où on se situe dans l'île. Oui à la chasse, Non au massacre.

Je souhaiterais par conséquent que vous puissiez revoir, pour l'année prochaine, le calendrier pour l'ouverture de cette capture se basant sur des études scientifiques plus approfondies ainsi que de l'expérience et des connaissances de la pratique transmise de générations en générations à la Réunion, en y associant toutes les forces vives du pays gravitant autour du sujet, dont notamment l’association chasses et pêches 974 dont le but est la protection du gibier, de son repeuplement et de son élevage entre autres, qui m’ont remonté ces informations de terrain et des chasseurs.

Après la raréfaction des bichiques, bouches rondes, anguilles et autres ressources aquatiques, les guêpes, les abeilles etc.. il convient de définir dans la concertation un code de bonne conduite pour la bonne pratique de la chasse tangues  pour la préservation de la ressource.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie de croire Monsieur le Préfet, en l'expression de mes salutations les plus respectueuses.

Jean Hugues Ratenon

   

1 Commentaire(s)

Romuald, Posté
respek nout tradission reyone et fiere de letre