Tribune libre d'Ericka Bareigts, députée de La Réunion :

Gestion du Kbis : une libération pour la création d'entreprise à La Réunion


Publié / Actualisé
Pour les entrepreneurs de La Réunion, il faut compter entre 6 et 8 mois afin d'obtenir le Kbis, document essentiel pour pouvoir créer une entreprise. Dans l'Hexagone, il faut compter 48 heures maximum. De toute évidence, la gestion du Kbis est défaillante à La Réunion comme dans les autres départements d'Outre-mer. Il est intolérable que des personnes souhaitant créer leur entreprise et embaucher doivent attendre pour des raisons administratives absurdes. Cette situation est encore plus intolérable dans un département où le taux de chômage, même s'il a été en baisse, demeure à 23% en 2017.
Pour les entrepreneurs de La Réunion, il faut compter entre 6 et 8 mois afin d'obtenir le Kbis, document essentiel pour pouvoir créer une entreprise. Dans l'Hexagone, il faut compter 48 heures maximum. De toute évidence, la gestion du Kbis est défaillante à La Réunion comme dans les autres départements d'Outre-mer. Il est intolérable que des personnes souhaitant créer leur entreprise et embaucher doivent attendre pour des raisons administratives absurdes. Cette situation est encore plus intolérable dans un département où le taux de chômage, même s'il a été en baisse, demeure à 23% en 2017.

C’est pourquoi l’accélération de la délivrance du Kbis est une de mes priorités. Le 20 septembre 2017,j’ai rencontré le cabinet de la Ministre de la Justice pour lui faire part de ce grave problème et lui demander des changements en profondeur. Je demeurais depuis en dialogue constant avec la Ministre de la Justice qui m’avait ainsi indiqué que les conditions de droit commun, en vigueur dans
l’Hexagone mais pas à La Réunion, pourraient s’appliquer prochainement.

Après un entretien le 23 avril dernier, le cabinet du Premier Ministre me confirmait que cette proposition était sérieusement à l’étude. Le sujet du Kbis était donc suivi au plus haut niveau de l’État, ce qui est positif.

Aujourd’hui, le gouvernement a annoncé que des greffiers de tribunaux de commerce seraient nommés. Un greffe privé va ainsi être mise en place à partir du 1er janvier 2019 à La Réunion et permettre des délais de délivrance des Kbis beaucoup plus courts.

Je salue cette juste décision qui permettra aux entrepreneurs qui le souhaitent de rapidement créer leur entreprise, participer au développement de notre île et recruter des salariés. Le Kbis n’est pas qu’une question administrative : c’est une question pour l’économie et l’emploi de La Réunion.

Je continuerai à porter toute initiative pour défendre l’emploi et l’économie à La Réunion.

Ericka Bareigts

Députée de La Réunion

   

1 Commentaire(s)

Marre des sociaux traites, Posté
Une socialiste qui se rejouit de la privatisation des service public... du remplacement d'emploi stable par des contrats precaires mal remuneré pour engraisser des patrons . C'est ecoeurant.