Tribune libre de Vanessa Miranville, maire de La Possession :

"Je me suis engagée et j'assume !"


Publié / Actualisé
Après la parution dans la presse locale d'articles au sujet de l'absence d'élus de premier plan au Conseil communautaire du TCO le jeudi 18 juin dernier, Vanessa MIRANVILLE, maire de la Possession a tenu à s'exprimer sur son absence .
Après la parution dans la presse locale d'articles au sujet de l'absence d'élus de premier plan au Conseil communautaire du TCO le jeudi 18 juin dernier, Vanessa MIRANVILLE, maire de la Possession a tenu à s'exprimer sur son absence .

Dans le cadre de sa nomination au Comité National de la Biodiversité et  de l’élaboration du Plan Biodiversité,  Vanessa MIRANVILLE a représenté et porté au nom des Réunionnais, les enjeux de notre île en la matière.

 

"Si je n’avais pas pu être présente lors du dernier Conseil communautaire du TCO, ce n’était pas par complaisance,  mais parce que je tiens à cœur les missions qui m’ont été accordées et notamment celle de représenter mon île en matière de biodiversité!

 

En effet ‘quand on s’engage on assume’, c’est le pari que j’ai décidé de relever auprès des citoyens dès réception de mon écharpe de Maire en 2014.

 

Je continuerai à défendre objectivement les intérêts de mon île et de rendre compte aux Citoyens.

 

Attachée aux valeurs que prône la notion du Développement durable, je suis partie prenante à plusieurs instances, afin de contribuer à l’avenir de ma commune et de notre île. Ce n’est pas pour autant que ma représentativité se retrouve mise en cause, car je m’implique à être présente aux différentes instances.

 

En ce qu’il s’agit de mon état de présence officiel aux différents conseils du TCO : j’ai été présente à 5 conseils sur 7 en 2017, obtenant plus de 70% de taux de présence ; mes 2 absences se justifiant par des déplacements opérés dans le cadre du Congrès Smart Island et de l’Association des Villes et Communes de l’Océan Indien à Madagascar.

Pour l’année 2018, j’ai été présente à 2 conseils sur 3, cette absence se justifiant ainsi par un déplacement opéré dans le cadre du Comité National de la Biodiversité.

 

Les valeurs d’éthique et de transparence n’ont de sens que lorsqu’elles sont véritablement appliquées, c’est à cette fin que je souhaitais faire valoir mon droit de réponse."

 

Vanessa MIRANVILLE.

 

 

   

1 Commentaire(s)

Dadou, Posté
assume! assume ! que pense madame Vanessa Miranville de ses élus de la possession qui boycote les conseils municipaux à la Possession ? Elle a du mal , beaucoup de mal à réunir 20 élus de sa bande à chaque conseil .
La possession bato fou ? eh oui ! Plus de DGS , Le DGA ressource et moyens renvoyé !!!!!
Mais quelle leçon ose t-elle donner ,