Tribune libre de Frédéric Joron et Thierry Gauliris :

Droit de réponse du groupe Zarlor Nout Péi


Publié / Actualisé
Étant donné que Monsieur Frédéric Joron a été fait citoyen d'honneur de la ville du Tampon il y a quelques années, il a voulu à l'occasion des Florilèges de 2017, faire honneur à sa ville en proposant un concert de qualité du groupe Zarlor Nout Péi, composé de Thierry Gauliris, Tikok Vallaye et lui-même, trois artistes réunionnais reconnus depuis des dizaines d'années sur la scène musicale de notre île (photo d'archives)
Étant donné que Monsieur Frédéric Joron a été fait citoyen d'honneur de la ville du Tampon il y a quelques années, il a voulu à l'occasion des Florilèges de 2017, faire honneur à sa ville en proposant un concert de qualité du groupe Zarlor Nout Péi, composé de Thierry Gauliris, Tikok Vallaye et lui-même, trois artistes réunionnais reconnus depuis des dizaines d'années sur la scène musicale de notre île (photo d'archives)

Nous sommes très reconnaissants envers la mairie du Tampon et son maire Monsieur André Thien Ah Koon d’avoir fait honneur à notre contribution artistique dans le séga et le maloya à la Réunion, en nous gratifiant d’un cachet global de 25 000 euros.

Finalement ce sont 6 000 euros qui ont pu être distribués à chacun de nous trois, sachant qu’il s’agit là d’une somme brute à laquelle il convient de déduire toutes les charges liées à l’entreprise (taxes, impôts…) puisque nous sommes également des chefs d’entreprise.

Il faut savoir qu’il s’agit là d’un cachet exceptionnel qui nous a été accordé, car nous avons plutôt l’habitude en tant qu’artiste local de jouer aussi dans des mariages, EPAHP, prisons, maisons de retraite … pour des cachets de 100 à 600 euros et même gratuitement parfois.

Nous comprenons le mécontentement des musiciens mais nous ne cautionnons pas leur réaction, car il n’est pas injuste que nous fassions l’objet d’une rétribution certes conséquente mais très exceptionnelle, compte tenu de notre parcours tout au long de nos 35 ans de carrière.

En ce qui nous concerne, Thierry Gauliris et Frédéric Joron, nous regrettons vivement que Tikok Vallaye ait préféré quitter le groupe pour des raisons qui lui sont propres, mais pour notre part nous ne quittons pas le navire et avons à cœur de continuer cette belle aventure.

Nous voudrions enfin remercier toutes les personnes qui nous soutiennent depuis toutes ces années et comptons sur leur fidélité pour les années à venir.

Le 06 Août 2018.
Frédéric Joron et Thierry Gauliris

   

1 Commentaire(s)

île propre, Posté
Ben continué tout seul.. et Respect à Ticok.