Tribune libre du député David Lorion :

Rentrée scolaire : Non à la fermeture de certaines classes primaires à La Réunion


Publié / Actualisé
Alors que la rentrée scolaire vient juste de débuter, David LORION tient à s'élever avec fermeté contre la décision prise par les services du rectorat de La Réunion de fermer dix classes d'élémentaire et de maternelle à La Possession, Le Port, le Bras-Panon, Saint-Benoit, Saint-Denis, Saint-Leu et Saint-Louis. Décision étonnamment prise alors qu'à l'inverse d'autres écoles, notamment à Saint-Denis et au Tampon, demandent des ouvertures supplémentaires en raison de classes surchargées.
Alors que la rentrée scolaire vient juste de débuter, David LORION tient à s'élever avec fermeté contre la décision prise par les services du rectorat de La Réunion de fermer dix classes d'élémentaire et de maternelle à La Possession, Le Port, le Bras-Panon, Saint-Benoit, Saint-Denis, Saint-Leu et Saint-Louis. Décision étonnamment prise alors qu'à l'inverse d'autres écoles, notamment à Saint-Denis et au Tampon, demandent des ouvertures supplémentaires en raison de classes surchargées.

Ces fermetures sont d’autant plus inadmissibles qu’elles concernent des établissements classés en Réseau d’Éducation Prioritaire renforcée (REP+). La décision du Rectorat est en totale contradiction avec la volonté affichée par le Ministre de l’Éducation nationale de lutter contre les inégalités en concentrant son action sur les territoires où il y a de plus de difficultés scolaires – les zones classées en REP et REP renforcée – ainsi que sur l’acquisition du langage en primaire, clé de la future réussite scolaire.

Ce sont donc les enfants des familles les plus modestes qui vont donc être touchées par ces dispositions injustes. Cela provoque aussi la désorganisation du corps enseignant qui a le sentiment d’être une simple variable d’ajustement dans la gestion comptable des effectifs. Ce n’est certainement pas ainsi que l’on va bâtir " l’école de la confiance " voulue par le ministre Jean-Michel BLANQUER.

David LORION en appelle au Recteur afin qu’il reconsidère rapidement la décision de fermeture de ces classes et que la rentrée puisse enfin se dérouler dans de bonnes conditions.

   

1 Commentaire(s)

Tilmuch, Posté
Je suis solidaire et je participe, même si loin à votre protestation. Je resterai toujours solidaire pour la défense de défigurer notre notre beau paysage il y a déjà assez de mal commis au regard au regard des endroits que cela soit à St Denis ou ailleurs sur l'Île par la déforestation, des arbres centenaires voir plus ont été sacrifiés sans raison. Je suis arrivé au monde et j'ai grandi avec des arbres qui ne son lus là aujourd'hui. Il y a ce litchis du rond point rue Ruisseau des noirs...drôle de nom...(constatation un peu tardive n'est-ce pas) cet arbre devait être de plus de cent ans. L'arbre caoutchouc du jardin colonial que j'ai voulu revoir lors de ma venue sur l'Île il y a 7 ans, disparu...pourquoi malade m'a dit un membre de ma famille trop devient trop. Marre qu'on décide pour les réunionnais souvent sans consultation. Souvent aussi, ce sont les réunionnais que se font du mal à eux mêmes. Signé d'un cafre de l'Île qui vit en métropole depuis 60 ans. la question que je me pose toujours
pourquoi il n'y aurait pas un préfet réunionnais de l'Île, pourquoi toujours un zoreille sommes nous encore des sous développés ???