Tribune libre de Sergio Erapa :

J'en appelle au bon sens, à notre solidarité et au calme


Publié / Actualisé
Le contexte social actuel montre bien les difficultés de plus en plus croissantes que rencontre une grande partie de nos concitoyens qui manifestent, aujourd'hui, leur ras-le-bol face à l'augmentation des prix, impôts et taxes, de la diminution du pouvoir d'achat, de la suppression des contrats aidés et de l'APL, ...
Le contexte social actuel montre bien les difficultés de plus en plus croissantes que rencontre une grande partie de nos concitoyens qui manifestent, aujourd'hui, leur ras-le-bol face à l'augmentation des prix, impôts et taxes, de la diminution du pouvoir d'achat, de la suppression des contrats aidés et de l'APL, ...

La précarité touche plusieurs catégories de la population, notamment :

- Demandeurs d’emplois
- Bénéficiaires de revenus sociaux
- Salariés à faibles et moyens revenus
- Retraités

qui sont de plus en plus asphyxiées par les mesures antisociales prises par le gouvernement.

Face à ces revendications légitimes, que je soutiens totalement, il est urgent que l’ETAT prenne des mesures fortes en faveur de ceux qui en ont réellement besoin.

Toutefois, je condamne tout acte de violence qui ne fait qu’aggraver les difficultés dans lesquelles nous sommes déjà.

Apporter notre soutien passe par le respect de chacun et la préservation des biens et des outils de travail.

J’en appelle au bon sens, à notre solidarité et au calme.

Sergio ERAPA
Conseiller départemental de la REUNION
Canton 2 LE PORT

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !