Tribune libre d'un gilet jaune :

La gueule de bois d'un Gilet Jaune


Publié / Actualisé
J'ai soutenu les gilets jaunes au départ, et je les ai rejoins au Port Est quotidiennement depuis Lundi. (j'habite le sud) une semaine intense mais un réveil difficile ce matin. Difficile par ce que mon sentiment d'injustice a encore grandi. Je suis profondément triste de voir que notre mobilisation a encore été récupéré par un politicien et que la venu de la ministre et son comportement n'a été que mascarade et surtout que les pouvoirs public ont réussi à diviser les Réunionnais qui étaient vraiment unis au départ....
J'ai soutenu les gilets jaunes au départ, et je les ai rejoins au Port Est quotidiennement depuis Lundi. (j'habite le sud) une semaine intense mais un réveil difficile ce matin. Difficile par ce que mon sentiment d'injustice a encore grandi. Je suis profondément triste de voir que notre mobilisation a encore été récupéré par un politicien et que la venu de la ministre et son comportement n'a été que mascarade et surtout que les pouvoirs public ont réussi à diviser les Réunionnais qui étaient vraiment unis au départ....

Je me lève ce matin comme si j’avais une gueule de bois de la mobilisation.

Madame la ministre, Vous avez hier soir apporté votre soutien au Préfet et féliciter son action. Ce même Préfet qui a mis en début d’année notre population en grand danger. La gestion de la saison cyclonique a été catastrophique. Il n’y a eu fort heureusement pas d’accident mais ses décision ont mis les Réunionnais en Danger (l’ensemble des élus pourront vous le confirmer). Vous avez apporté votre soutien à celui qui est sensé relayer l’état ici mais qui a pris une semaine pour voir les premier Gilets jaunes. J’ai 38 ans, de ma vie de Réunionnais je n’ai jamais vu un préfet ne pas recevoir de manifestant. Sûrement dans le stresse comme vous l’avez si bien dit, il a envoyé les CRS gazer des manifestations pacifiques, le conseil de l’Onu a Genève a d’ailleurs fortement critiqué le comportement de la France envers les gilets jaunes et paraitrait-il que le droit international est bafoué. Vous avez été sur les barrages, fin stratège, vous avez écouté les Réunionnais et compris que c’était surtout un peuple qui avait besoin de reconnaissance. Votre discours d’hier soir a été très flatteur pour La Réunion mais nous n’attendions pas de vous des flatteries.

Mr Didier ROBERT, votre discours était bien préparé et ce qui me rend malade ce matin c’ est que depuis 8 ans, vous êtes à la tête de la région et d’autre organes. Il a fallu que des pères et mères de famille, des travailleurs prennent leur congés, descendent dans la rue bloquer pour que vous vous décidiez à faire des choses pour les réunionnais? Ou étiez vous ces 8 dernières années? Vous vous êtes mis plein les poches, pendant toutes ces années, et maintenant vous allez changé? il y a peu de temps vous n’aviez aucun scrupule à vous augmenter à 6800 Euros pour la présidence de 4 musée alors que de nombreux jeunes réunionnais diplômés crèvent la faim. Ce n’est ici que ce que nous avons vu, mais qu’en est-il de ce que nous ne voyons pas? Cher Mr Robert, si vous étiez sincère, vous démissionneriez de la présidence de la Région quitte à vous représenter et ainsi vous pourriez dire si vous êtes légitimes. Vous êtes légitimes pour cette petite partie du peuple qui a voté, mais aujourd’hui vous n’aimes pas légitime pour cet ensemble de personne qui sont dans la Rue! et vos espions vous l’on bien rapporté, ce qui vous a permis de prendre cette ligne de défense hier soir!!!

Réunionnais, Réunionnaise, en laissant une première semaine sans rien faire, les pouvoirs publics ont mis en place une stratégie pour nous diviser. Depuis samedi dernier, ils ont repris la SRPP, les station services et le gaz pouvait être réapprovisionné comme à la normale. Nous sommes 24 Communes, si le préfet le voulait, il aurait pu le faire! à 18H45 les barrages sont levés! je rentre chez moi dans le sud tous les soirs sans problème en un temps record tellement il n’y a personne sur les routes, je croise les camions de nutrition animale qui partent travailler.

Nous sommes tous fatigués des Barrages et Barrages marron. Surtout ceux tenus par 2 ou 3 jeunes qui ne sont plus dans leur état normal. Mais ils sont la Réunion d’aujourd’hui!! Aujourd’hui, on se fait racketter sur des barrages par des jeunes qui profitent d’un mouvement pour racketter les gens, mais ne vous êtes vous pas dit que demain, ces gens la pouvait être dans votre jardin, ou votre maison ou appartement la nuit si rien ne change? Aujourd’hui ils attendent une manifestation! Nous avons une population sociale qui grandit 2 fois plus vite que la population qui travaille. Sur les barrages, je suis déconcerté de voir les mères et pères de famille qui ont posé leur congés pour être là! On veut nous faire croire que ce sont les bénéficiaires du RSA, NON! ce ne sont pas des " asper cuit " qui sont la! Ceux la ne sont même pas la! ils sont chez eux tranquillement! Ne regardons pas ce qui nous divise mais ce qui nous unis. Prenons du recul, soyons solidaires, prenons conscience que cette Réunion nous l’avons créer, ces racketteurs nous les avons créer, assisté, et si nous ne bougeons pas, ils y en aura encore et encore plus…

De tous les combats qui ont améliorer nos cadres de de vie il y a toujours eu des dommages collatéraux, je pense aux entreprises à la santé fragile, a plein d’autre situation, mais le combat c’est maintenant! et si nous voulons vivre en paix! nous nous devons d’être solidaire parce que sinon, nous seront minorité et la vie Réunionnaise sera alors bien différente!

Signé : un gilet Jaune

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !