Courrier des lecteurs d'un "citoyen réunionnais parmi tant d' autres" :

C'est nous, le peuple, qui décidons


Publié / Actualisé
Les 15 jours de blocage que nous avons vécus ont été bénéfiques, la ministre n'a pas apporté de solutions immédiates contre la vie chère, mais comme dit le proverbe : Rome ne s'est pas construit en un jour. Le président de Région a été mis au pied du mur par ce mouvement, des mesures ont été annoncées dans son discours, mesures qui devront être mises en place le plus rapidement possible. J'ai lu beaucoup de commentaires sur différents sites d'information dans lesquels les gens félicitaient le président de Région pour ses annonces, mais ces gens se trompent de leader.
Les 15 jours de blocage que nous avons vécus ont été bénéfiques, la ministre n'a pas apporté de solutions immédiates contre la vie chère, mais comme dit le proverbe : Rome ne s'est pas construit en un jour. Le président de Région a été mis au pied du mur par ce mouvement, des mesures ont été annoncées dans son discours, mesures qui devront être mises en place le plus rapidement possible. J'ai lu beaucoup de commentaires sur différents sites d'information dans lesquels les gens félicitaient le président de Région pour ses annonces, mais ces gens se trompent de leader.

C'est à Nous le peuple que doivent être adressées ces félicitations, ces mesures vont être mise en place grâce à Nous, à nos actions, pour cela je pense qu'on peut nous applaudir.

Nous n'avons pas gagné la guerre me direz vous, c'est vrai, mais nous avons gagné une bataille, une première victoire qui a su mettre ces politiciens devant le fait accompli : c'est nous le peuple qui décidons.

Il faut maintenant revenir aux fondamentaux, le pouvoir appartient au peuple, soyons le patron de cette entreprise, et les politiciens nos salariés, et à nos salariés on va maintenant leur demander des résultats, on va les faire bosser pour cela, les surveiller, les contrôler, et les déméritants seront sanctionnés.

Ce n'est plus nécessaire maintenant de bloquer les routes, car agir ainsi c'est nous bloquer nous mêmes les citoyens, agissons donc différemment, car le politicien lui n'en a que faire de nos barrages, son salaire restera inchangé à la fin du mois, tandis que le nôtre sera diminué.

Ce que nous devons maintenant bloquer, c'est leurs agissements dans leurs propres intérêts. Et pour faire il faudra comme je le disais, sans cesse leur rappeler que le temps où ils faisaient comme bon leur semble est terminé, que maintenant c'est nous Le patron et qu'ils sont à notre service. Et nous serons impitoyables envers eux.

La guerre n'est donc pas terminée, et elle ne le sera jamais, il faudra maintenant rester vigilant sur tout ce qui se passe au sein de notre gouvernement, ensemble bâtissons la Réunion de demain à notre image, il faut maintenant construire, et non plus subir.

Si vous êtes arrivés au bout de ce texte, je vous remercie infiniment d'avoir pris le temps de me lire.

Un citoyen réunionnais parmi tant d'autre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !