Tribune libre du collectif "Le Mouvement Réunionnais Pour La Paix" :

Soutien aux Seychellois contre la militarisation d'une île de l'archipel


Publié / Actualisé
La population Seychelloise a découvert que leur président a autorisé l'Inde à construire une base militaire sur l'île Assomption et à utiliser les installations pour le stationnement de l'armée indienne. Un traité a été signé et il est tenu secret. Cela a provoqué des manifestations populaires aux Seychelles. Ce projet est considéré comme dangereux et la procédure anti-démocratique. Réunis en assemblée, les députés n'ont pas ratifié le document qui leur était présenté.
La population Seychelloise a découvert que leur président a autorisé l'Inde à construire une base militaire sur l'île Assomption et à utiliser les installations pour le stationnement de l'armée indienne. Un traité a été signé et il est tenu secret. Cela a provoqué des manifestations populaires aux Seychelles. Ce projet est considéré comme dangereux et la procédure anti-démocratique. Réunis en assemblée, les députés n'ont pas ratifié le document qui leur était présenté.

Malgré cela, les 2 gouvernements signataires veulent passer en force et continuer les travaux prévus. Devant cette trahison, des Citoyens Seychellois ont décidé de se regrouper en collectif pour la défense de la souveraineté de leur pays, la préservation de l'environnement et la paix dans la zone.

Membres du Mouvement Réunionnais Pour La Paix, nous avons estimé que cette militarisation est une décision grave et qu'elle menace la Paix dans notre voisinage.

Le Mouvement Réunionnais pour la Paix rappelle la résolution de l'ONU, votée le 16 décembre 1971 qui appelle à faire de l'Océan Indien une zone de Paix*.

Pour une meilleure information, nous avons invité un responsable de “Preserve Seychelles Group” à intervenir en direct par visioconférence  : le vendredi 13 décembre, à 18h30 à la médiathèque Alain Peters, le Moufia

Pour le Mouvement Réunionnais Pour La Paix,
Julie Pontalba

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !