Tribune libre de Jean-Luc Pourdroux, député de La Réunion :

Crise Requin: "force est de constater que rien n'a changé, ou si peu depuis 8 ans"


Publié / Actualisé
Je suis intervenu hier à l'Assemblée Nationale pour interpeller le Gouvernement, Madame La Ministre des Outre-mer en particulier, sur les conséquences dramatiques de la "crise requin" à La Réunion. Au vu de l'actualité, notamment du mouvement des Gilets Jaunes, que je soutiens sans mesure dans sa forme pacifique et citoyenne, Il pourrait âtre considéré que tout a été dit ; que tous ont été écoutés ; que tout aurait été envisagé... et surtout que cela n'est pas au coeur de l'actualité.
Je suis intervenu hier à l'Assemblée Nationale pour interpeller le Gouvernement, Madame La Ministre des Outre-mer en particulier, sur les conséquences dramatiques de la "crise requin" à La Réunion. Au vu de l'actualité, notamment du mouvement des Gilets Jaunes, que je soutiens sans mesure dans sa forme pacifique et citoyenne, Il pourrait âtre considéré que tout a été dit ; que tous ont été écoutés ; que tout aurait été envisagé... et surtout que cela n'est pas au coeur de l'actualité.

Je suis indigné et consterné face à de tels propos ou commentaires ! Chaque vie perdue, chaque vie détruite, chaque personne atteinte dans son intégrité́ physique et morale ne mérite-t-elle pas que des solutions pérennes soient mises en œuvre !

Lire aussi => Le sujet de la crise requin à La Réunion abordé ce mardi 29 janvier à l'Assemblée nationale

Les centaines d’emplois détruits, les dizaines d’entreprises fermées, le manque à gagner de plusieurs millions d’euros depuis toutes ces années ? N’est-ce pas cela aussi qui doit être défendu ?
Je pense très sincèrement et, avec conviction, que la crise requin est au cœur de l’actualité. Et doit le rester tant que des réponses sérieuses, à la hauteur des enjeux humains économiques et sociaux ne sont pas proposées aux Réunionnaises et Réunionnais.

Lire aussi => Attaque mortelle de requin à Sainte-Rose - Le pêcheur de bichique est décédé

Car, force est de constater que rien n’a changé ; ou si peu depuis 8 ans. Une île est privée de son littoral ;
2013 jours que L’État nous dit protéger les Réunionnaises et Réunionnais en leur interdisant purement et simplement l’accès à la très grande majorité du littoral, pour ne pas dire à sa quasi-totalité.
2013 jours que l’interdiction provisoire est reconduite !
Je le dis: ces mesures sont plus qu’insuffisantes. Elles sont inefficaces et dangereuses. Malheureusement l’actualité nous le démontre encore !

Aucune des solutions pertinentes et pérennes, des acteurs associatifs notamment, n’a été étudiée ou débattue.
Ne pas écouter les acteurs locaux, les alertes maintes fois lancées ; ignorer leurs propositions fait naître un sentiment aigu d’injustice dans la population, exacerbe les rancœurs, alimente les extrêmes.

Il est impératif d’agir !

Jean-Luc Poudroux, député de La Réunion

   

2 Commentaire(s)

Tris, Posté
Hey chouchou, tu t'es rendu compte que y a plus personne à part quelques irréductibles qui se baignent à la réunion, et tu peux même compter les gens qui vont au lagon. J'allais souvent à boucan avant et je ne vais au lagon qu'une à deux fois par an... La mer, la vraie, la puissante, celle qui te bouscule et te ramène à ta petite condition d'humain, c'est la mer de boucan de l'étang sale et des roches, de St Benoît de Ste rose, bref de partout sauf celle du lagon. Le potentiel maritime est sans commune mesure avec l'offre actuelle et le nier c'est comme nier la crise requin. Y a 10 fois moins de baigneurs qu'avant en plein océan si c'est pas 100 et tu parles d'une surexploitation des plages et de la hausse du nombre de baigneurs pour expliquer la multiplication des attaques alors que c'est l'inverse. Il y a de plus en plus d'attaques et de moins en moins de baigneurs, hors lagon bien entendu. Il y a eu 10 morts dont un certain nombre dans cette réserve, tu sais la réserve ou le cra déploie ses drums depuis 1 an et demi. Nier une relation entre cette réserve qui a ramené des proies à des prédateurs plus péchés depuis 1999, faut être sacrément aveugle. La crise ne se résoudra qu'en lançant notre flotte de pêcheurs civils aux trousses de ces foutus bestioles que sont le tigre et le bulldog, et pour cela il faut reconsommer ces poissons.
Luc lallemand, Posté
monsieur le deputè essayer de garder une certaine dignitè ,la , vous derrapez, penser que la reserve marine est responsable de tous les accidents de la mer a la reunion , c est une insulte envers des personnes qui oeuvrent pour la protection de notre lagon , si il y a plus de poissons maintenant c est que le travail de la reserve marine a ète efficace , les requins , il y en a partout dans la mer , la preuve mème a l opposè de la reserve marine ils sont presents il y a aussi un facteur important , c est comme sur la route plus il y a de voitures c est plus , on aura des accidents , la mer c est pareil plus il y aura d humains , plus il aura d accidents ,mais critiquer et diviser les reunionnais , c est indigne de la part d un dèputè
un ecologiste luc lallemand