Tribune libre de Marc Marie, citoyen :

Alors Monsieur Macron vos priorités ne changent pas !


Publié / Actualisé
Vous continuez à tirer à boulets rouge sur vos retraités, à mettre en péril la santé, l'éducation les plus faibles ceux qui pour vous sont rien, je ne fais que prendre vos déclarations haineuses !
Vous continuez à tirer à boulets rouge sur vos retraités, à mettre en péril la santé, l'éducation les plus faibles ceux qui pour vous sont rien, je ne fais que prendre vos déclarations haineuses !

Nous venons d’apprendre que notre gouvernement viens de faire un splendide cadeaux a l’ami du premier ministre indien, l’effacement d’une dette fiscale de 143,7 millions euros. Mais qu’il est facile d’offrir ce qu’il ne vous appartient pas, privilège d’un monarque ou d’un dictateur, mais quelle différence celui qui paye reste le peuple !

Ce qui peut nous rendre de plus en plus amers, une pensée pour ce qui reste des mes amis socialistes c’est que cette histoire bien cachée pour Monsieur tout le monde ne l’était pas pour nos gouvernants. Monsieur Macron, Hollande, Le Drian négocier à Bercy au début de l’année 2015 avec un certain Anil Ambani pour y régler ce fameux contentieux fiscal qui à l’époque porté sur une somme de 520 millions de roupies soit 7,2 millions d’euros. Monsieur Anil Ambani détenait l’entreprise Française "Reliance Flag Atlantic France" ou sa solvabilité était mise en péril par cette dette fiscal, être l’acteur clé a bien servit à Monsieur Ambani, mais a qui devons-nous en vouloir ?

A votre politique  Monsieur Macron vous l'appeler le libéralisme.

Sollicitée, l’administration fiscale comme toujours ne pouvait donner d’information sur ce dossier sans craindre de contrevenir à la loi. Ce qui et nous le comprenons obligea l’ONG Française Sherpa a déposé plainte pour soupçons et de trafic d’influence sur la vente du Rafale à l’Inde en 2016 par Dassault aviation.

Ma question la vente à ce pays de nos rafales pourquoi pas ! Si nous le refusions d’autre pays le ferait, c’est là que se pose le problème pour donner de la main d’œuvre a un pays devons vendre des armes pour tuer ? Si nous sommes malgré nous, obligé de vendre des armes évitons d’offrir des millions d’euros, les cadeaux doivent cesser pour des grandes fortunes trop de femmes et d’hommes sont en souffrance 143,7 millions auraient apporter combien aux plus démunis de notre société cela Monsieur Macron vous ne pouvez comprendre ! Alors oui vous êtes et resterez le président des riches ! Le peuple qui travaille ne peut rien espérer de vous! Mais quand le comprendra-t-il!

Marc Marie Citoyen

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !