Ils célèbrent la décision de l'ONU :

Une délégation chagossienne en visite dans l'île


Publié / Actualisé
Le mercredi 22 mai 2019, l'ONU votait en faveur d'une résolution demandant formellement au Royaume-Uni de rétrocéder l'archipel des Chagos à Maurice et au peuple chagossien. Ce jeudi 30 mai, le Comité Solidarité Chagos La Réunion recevait une délégation des Chagos composée d'Olivier Bancoult et de Liseby Elysé, pour discuter des avancées de la lutte chagossienne. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)
Le mercredi 22 mai 2019, l'ONU votait en faveur d'une résolution demandant formellement au Royaume-Uni de rétrocéder l'archipel des Chagos à Maurice et au peuple chagossien. Ce jeudi 30 mai, le Comité Solidarité Chagos La Réunion recevait une délégation des Chagos composée d'Olivier Bancoult et de Liseby Elysé, pour discuter des avancées de la lutte chagossienne. (Photo d'illustration RB/www.ipreunion.com)

" La décision des Nations Unies est une grande victoire pour nous, a déclaré Olivier Bancoult, nous menons cette bataille depuis des décennies. Nous attendons aujourd’hui que notre dignité et nos droits fondamentaux soit respectés ".

Olivier Bancoult estime par ailleurs que le Royaume-Uni et les Etats-Unis n’ont aujourd’hui plus le choix. " Aujourd’hui, ils doivent respecter les pays qui ont soutenu notre cause : 116 pays ont voté en notre faveur, contre six pour eux " a-t-il souligné.

Une conférence et un repas solidaire de prévus

Un repas solidaire est par ailleurs organisé au Port le vendredi 31 mai à midi. Une conférence, animée par Olivier Bancoult, se tiendra aussi à 18 heures à la salle du Conseil municipal de la ville de Saint-Denis sur la thématique "L'avancée des luttes des Chagossiens après l'Avis favorable de la Cour internationale de La Haye " .

Une " séparation illicite "

Déjà en février dernier, la Cour international de justice de La Haye avait tranché en faveur des Chagossiens, estimant que le Royaume-Uni avait "illicitement" séparé l'archipel des Chagos de l'île Maurice.

Point stratégique au sein de l’océan Indien, où une base militaire américaine a été installée il y a plus de 50 ans, les deux pays ont refusé à de nombreuses reprises de restituer l’archipel.

Lire aussi : Chagos: Londres sommé par l'ONU de rendre l'archipel à l'île Maurice

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)