Tribune libre d'une adepte de plongée :

"Laissez-nous nager avec les baleines, nous les aimons! Nous les respectons !"


Publié / Actualisé
Membre d'un club de plongée et réellement adepte des randonnées sub-aquatiques, je dois reconnaître que nous avons une chance extraordinaire de pouvoir approcher et admirer les baleines ici . Rares sont les endroits au monde où cela est faisable. La Réunion jouit de ce prestige, mondialement reconnu, image autrement positive et valorisante que celle des attaques de requin. 
Membre d'un club de plongée et réellement adepte des randonnées sub-aquatiques, je dois reconnaître que nous avons une chance extraordinaire de pouvoir approcher et admirer les baleines ici . Rares sont les endroits au monde où cela est faisable. La Réunion jouit de ce prestige, mondialement reconnu, image autrement positive et valorisante que celle des attaques de requin. 

Aucun accident de "whale watching," pour employer le terme consacré, n'est à déplorer.  Au contraire, des images locales extraordinaires parcourent la planète, gagnent des concours et contribuent à faire connaître et prendre conscience du merveilleux monde sous-marin, que nous devons continuer de découvrir  et connaître pour le protéger et le faire aimer.

Le projet d'arrêté me semble injuste et inefficace. 

Car il favorise directement les intérêts financiers de certains en limitant et spoliant des moyens d'accès et de découverte de ces géantes sous-marines et si sereines par une autre catégorie d'acteurs de cette observation. Je cite  alors les non-professionnels, les non-transporteurs de passagers, qui seront limités au matin seulement.. ?? !!

Les mises à l'eau des humains, en général respectueux de l'animal et conscients de leur propre risque (ce  qui les conduit à ne pas  faire n'importe quoi)  ne représente pas de nuisances pour les baleines. 

 La publication de la vidéo sur Mereva et  malgré la très mauvaise exploitation mensongère qui en a été faite, témoigne  au contraire de la "mansuétude " des baleines: si Mereva l'avait souhaité, elle aurait pu tuer très simplement  et facilement ces nageurs qui exagéraient en l'importunant, c'est clair!
Elle les a... écartés, avec soin,si, si,  quand on connaît sa puissance. La leçon à en tirer est la bêtise de certains humains et pas du tout le "danger" des baleines, bien au contraire.

Si l'on veut protéger les baleines, il faut permettre leur approche, contrôlée certes, mais à égalité pour tous.

Les connaître, les voir évoluer dans leur milie, c'est les aimer encore plus et vouloir les aider, les préserver.  La Charte s'est montrée efficace jusque-là à 88 %, ce qui est l'excellent signe de ce respect , de cette volonté de connaissance, de cette prise de conscience collective. 

Laissez-nous nager avec les baleines, nous les aimons! Nous les respectons!

   

10 Commentaire(s)

Poinsettia, Posté
Bravo Sissi!! ;) Chui dak!
Sissi, Posté
Ben dis donc! Quel déchaînement de haine! Je crois que c'est un peu comme le racisme: on a peur de ce qu'on ne connaît pas... et la plupart des commentaires prouvent que vous ne connaissez pas grand chose, ni à la plongée ni aux baleines. Je vais donc essayer, si vous voulez bien prendre un peu de temps, de vous parler de la plongée, des plongeurs et des baleines...
Les clubs de plongée ont tous signé la charte et la respecte... si... si... par conséquent, ils rencontrent les baleines sans bouteilles, avec palmes, masque et tuba. Ils ne poursuivent pas les baleines... se sont elles qui viennent nous voir et nous présenter leur petit. Aucune étude n'a été faite concernant les baleines et les nageurs, les bateaux et les baleines par contre, si: le bruit des bateaux peut les déranger, mais le bruit de tous les bateaux: porte containers, bateaux de pêche qui raclent les fonds, etc... croyez vous quelles reviendraient, chaque année plus nombreuses, si on les dérangeait?
D'un coup de queue, elles mettent 50 m. dans la vue au meilleur des nageurs... l'océan est immense, et je vous assure que quand elles ne souhaitent pas le contact, elles s'en vont, et nous les clubs de plongée et les plongeurs, on ne les poursuit pas... Je vous invite à rencontrer des plongeurs, et à discuter paisiblement...
Contrairement à ce qui est écrit dans les commentaires, il n'y a eu aucun accident à la Reunion impliquant une baleine et un plongeur. Ceux qui prétendent le contraire, qu'ils citent leurs sources. Moi je me base sur les rapports des autorités compétentes en la matière.
Enfin, tout ça c'est une affaire de sous: les transporteurs souhaiteraient voir évincer de l'activité les clubs de plongée pour... récupérer leur "clientele". Or, aimer et respecter la nature, c'est aussi la connaître et rencontrer une baleine qui vient vous présenter son petit, ça change pour toujours votre vision du monde! Et les clubs de plongée font tous oeuvre de pédagogie, pour que tous ceux qui vont à la rencontre des baleines deviennent de fervents défenseurs de l'océan.
La blonde des Iles, Posté
foutez la paix aux baleines !!! elles sont chez elles en mer et bien suffisamment dérangées par les bâteaux trop énormes, la polution, le changement climatique ... et surtout ne dites pas que vous les AIMEZ ;;;
Pikir guèp, Posté
Laissez nous faire du fric avec les baleines...
Rabas, Posté
Des affirmations gratuites et étayées par aucune preuve :
- Des accidents l'année dernière ? A part quelques reportages à sensation fabriqués par des auteurs en quête de frissons, aucun accident n'a été effectivement à déplorer, n'en déplaise à ceux qui auraient bien aimé que ce soit le cas. Mereva, contrairement à e que veut démontrer une vidéo dont les commentaires montrent une parfaite maîtrise de la manipulation d'images, ne se montre à aucun moment agressive. Imaginez ce qu'aurait pu faire cet animal de 30 tonnes aux nageurs si elle avait voulu l'être !
- Bizarrement, malgré ce que certains voudraient nous faire croire, les baleines recherchent souvent le contact avec les nageurs. J'ai pu le constater à maintes reprises, et je ne suis pas le seul : lorsqu'une baleine tourne durant 45 minutes autour d'un groupe de nageurs, vient au contact en les frÃ'lant de sa nageoire, on peut se dire que si elle était importunée, elle partirait en trois coups de queue vers le large ou vers les abysses. Il est avéré que cet animal cherche à communiquer.
- Bizarrement encore, pourquoi la majorité des baleines se concentrent-elles sur la cÃ'te ouest, et en particulier entre Saint-leu et Saint-Gilles, là où justement la pression anthropique est la plus forte ? Si elles voulaient être tranquilles, elles iraient au sud, à l'est ou au nord. Il est là encore permis de penser qu'elles ne fuient pas le contact humain, bien au contraire ! La preuve étant que, malgré tout le dénigrement émis à l'encontre de l'observation des baleines, elles reviennent chaque année, avec il est vrai des hauts et des bas. Mais il y a 15 ans, on n'en voyait que rarement.
- Les rapports du groupe Quiétude ne montrent aucune rigueur scientifique et sont sujets à caution. Cette association a d'ailleurs été rappelée à l'ordre par la Direction de la Mer l'an passé pour la ramener à ces missions (sensibilisation, information, prévention, observation...) car elle avait tendance a les outrepasser et à usurper une autorité qu'elle n'a pas.

Pour aimer la nature, la respecter et contribuer à sa protection, ainsi que de ses habitants, il est très utile de savoir l'observer et de s'y confronter. Bien souvent nos enfants, mais leurs parents aussi, n'ont l'occasion de cÃ'toyer les animaux que dans des zoos, des aquariums oui des delphinariums. Pouvoir observer lions et impalas dans leur élément, oiseaux dans leur milieu et cétacés dans leur habitat est une chance extraordinaire et une oeuvre pédagogique incomparable; Profitons de cette chance et tant mieux si notre île est maintenant connue pour autre chose que "l'île aux requins" (Et là encore il y aurait beaucoup à dire, mais c'est un autre débat). . Que les grincheux qui préfèrent errer dans les centres commerciaux ou découvrir le monde dans des jeux vidéos laissent aux amoureux de la nature la liberté d'aller l'observer.
Gupy, Posté
Oui La Réunion est l'un des seuls endroits au monde où cette activité de Â" whale-watching  est non réglementée. Je m'interroge quant à l'ignorance ou la malhonnêteté intellectuelle de cette personne à l'origine de cette lettre gorgée de contradictions (peut-être les deux en même temps).
1/ Des accidents ont été déplorés au cours de la saison dernière même s'ils n'ont pas fait l'objet de déclarations officielles
2/ L'activité de nage avec les cétacés peut-avoir un impact sur la biologie et l'écologie des mammifères marins - il existe d'ailleurs une littérature scientifique conséquente à ce sujet - leur impact n'est plus à démontrer. Je m'étonne d'ailleurs que des personnes se disant passionnées  ne se soient pas plus intéressé au sujet de l'impact du whale-watching et des mises à l'eau sur les cétacés. Cela démontre qu'ils ne pensent effectivement qu'à leur plaisir égoïste et narcissique pour nager avec la baleine et la prendre en photo.
Mereva a présenté des comportements agonistiques ou agressifs et elle n'a pas été la seule au cours de la saison 2018. Elle n'a pas écarté  les baigneurs avec soin  , non, non : ces comportements sont clairement associés à un stress, pour preuve ces mêmes comportements sont retrouvés lorsqu'elles sont attaquées par des orques.
Dans le monde plusieurs accidents ont été déplorés - cette activité constitue bien un risque, surtout lorsqu'elle n'est pas convenablement pratiquée.
4/ Je ne vois pas de rupture d'égalité dans le projet d'arrêté : à partir due 13h00 une distance de 300m pour tout le monde
5/ Pour avoir assisté à une présentation de Quiétude, la charte est respectée dans 80% lorsqu'il s'agit des recommandations concernant les approches par bateau mais elle tombe en dessous de 38% concernant la nage avec les cétacés. Donc parler d'efficacité tout en présentant un chiffre totalement faux témoigne d'une manipulation bien déplacée.
Enfin je m'étonne que despassionnés de la faune marine s'érigent contre un un arrêté qui, pour une fois va dans le sens de la protection de l'environnement marin à La Réunion.
Gregito , Posté
Ah la blague, la charte a été respectée à 88% mais dans son ensemble par contre si tu lis le rapport de Quiétude plus de 7 mises à l eau sur 10 ont perturbées les cétacés !!! Amoureux de la nature différencie whale watching qui se fait bien partout dans le monde et whale swimming
Tris, Posté
Comparer la mer à un salon ou une chambre d'hÃ'tel. Parler d'intimité... Des enfants et de la caméra intrusive... Faut rester sérieux.... On parle de la mer et d'animaux marins, pas de ta grand mère et de son petit fils sous la douche.
Quant à l'auteur du billet, respectez les règles d'approche , si elles l'avaient été on ne parlerait pas de les durcir.

Les baleines ne vous aiment pas, Posté
Foutez leur la paix à ces baleines. Seriez vous contente qu à la maternité une foule de curieux viennent s asseoir sur votre lit?
Au nom de quoi vous avez droit? Droit de quoi vous serez là 1e demain matin a porter plainte contre l État, comme c est la mode, s il y avait un problème !
Arma, Posté
Puisque moi aussi je vous aime et je vous respecte mon cher monsieur, je vais venir m'ébattre chez vous, dans votre intimité, je vais vous étudier dans vos rapports avec vos enfants et vous filmer aussi... même si je ne suis pas sûr que ces images fassent le tour du monde ! Plus sérieusement votre discours bienveillant vous plaçant au dessus de tout chose m'en rappelle d'autres, qui eux m'ont fait gerber ! Laissez les baleines tranquilles je vous le dis haut et fort Merci à l'avance ...
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)